Test: Pocket Détective

Test: Pocket Détective

Article rédigé par Hélène “Harrie” G.

l

Je vais vous parler d’une série de jeux d’enquêtes coopératives tenant chacune dans une toute petite boîte. Editées en France chez Matagot, il s’agit de Pocket Detective. Les 2 premiers, sous-titrés en français « Meurtre à l’Université » et « Liaisons Dangereuses » sont l’œuvre de Yury Yamshchikov. Et je peux vous dire que j’attends la suite avec impatience !

l

Chaque jeu est prévu pour 1 à 6 joueurs, à partir de 14 ans et pour une durée d’environ 60 minutes.

l

Entrez dans la peau d’un enquêteur ou d’un journaliste et résolvez le mystère !

l

Le matériel :

l

Comme je vous le disais, chaque jeu tient dans une toute petite boîte ressemblant fortement au format traditionnel de cartes à jouer. A raison d’environ 70 cartes (de bonne qualité) par enquête, les boîtes ne prennent vraiment pas beaucoup de place ! Eh oui, nous avons affaire ici à un pur jeu de cartes.

lelabodesjeux-pocketdetective-00

l

A quoi ça ressemble ?

l

 

 

lComment on joue ?

l

En immersion…

« Meurtre à l’Université »

L’un des chercheurs de l’université a été retrouvé mort sur son lieu de travail ! En tant que détective, vous devrez menez l’enquête afin de révéler la vérité.

Interrogez les témoins sans trop les acculer, accumulez les preuves et trouvez le coupable.

l

« Liaisons Dangereuses »

La rédaction de votre journal vous envoie réaliser un reportage sur un petit festival local. Rien de bien intéressant ne s’y passe… jusqu’à ce que vous entendiez une vitre se briser puis un bruit sourd. Vous vous précipitez sur les lieux et apercevez un corps étendu sur le sol au coin de la rue. Réalisez votre propre enquête et écrivez l’article qui lancera enfin votre carrière !

En tant que journaliste, menez votre enquête sans gêner la police pour écrire l’article qui vous apportera enfin la reconnaissance que vous attendez !

l

D’un point de vue plus technique…

La mise en place est très rapide : sortez le paquet de cartes de la boîte, posez-le sur la table et suivez les indications de la 1ère carte.

Notez que les cartes sont faciles à repérer grâce à leur désignation sous forme de lettre + nombre dans le coin supérieur droit.

Un tour de jeu se résume à choisir une action, retourner une carte et à en suivre les instructions. Les joueurs jouent chacun leur tour mais se concertent bien sûr !

L’originalité de Pocket Détective réside dans l’utilisation de pictogrammes qui s’ajouteront les uns aux autres pour calculer votre score en fin de partie : le temps ¿ (#1 et #2), la tension L (#1) et les pistes ¶ (#2). Plus vous en cumulerez, plus votre score sera faible. Eh oui, un bon enquêteur agit vite et discrètement !

Précisons un peu :

  • Il n’est jamais bon de traîner à résoudre une enquête en prenant trop de temps ¿.
  • Si vous posez des questions trop intimes ou mettez la pression aux témoins lors des interrogatoires de la 1ère enquête, cela fera augmenter la tension L.
  • Si vous suivez trop de pistes étoiles réservées à la police dans le 2ème opus, vous énerverez le commissaire. Évitez d’empiéter sur les plates-bandes de la police !

l

Pour éviter le spoil, je ne vous en dirai pas plus, il vous suffira de lire les indications des cartes et de faire les bons choix.

l

l

VERDICT

l

l

Une toute petite boîte, un prix riquiqui, 60 minutes d’enquête, un système de gestion du temps et de la tension / des pistes malin : je dis banco !

Le jeu est extrêmement simple à manipuler, il suffit de savoir lire (et réfléchir un minimum !).

Un petit bémol sur la taille de la police qui est très petite et m’a causé du souci, sans doute à cause de mon âge grandissant 😉, mais j’ai chaussé mes lunettes et tout s’est arrangé !

Le fait que les joueurs jouent chacun leur tour est un gros point positif : en effet, cela évite (ou au moins diminue fortement) l’effet « meneur » où un seul joueur prend les décision pour le groupe, cela sans empêcher la concertation !

En somme, j’ai apprécié les 2 opus et espère un n°3 très prochainement !

l

Conclusion :

Un excellent petit jeu d’enquête dont le prix mini ne vaut pas de se priver !

l

Nous faisons partie du programme d’affiliation mis en place par Philibert sur leur site. Cela signifie que si un jeu que nous avons chroniqué vous plaît, et que vous l’achetez en cliquant sur le lien Philibert que nous proposons en bas de chaque article, nous percevrons une modeste contribution nous permettant de nous acheter d’autres jeux, pour pouvoir les chroniquer et vous donner notre avis. C’est une forme de soutien, et nous vous en remercions par avance! C’est grâce à vous que nous pouvons continuer à abreuver ce modeste blog avec toujours + de contenu.

l

Meurtre à l’Université disponible ici: philibert

Prix constaté: 9€

Kickstarter: Legacy Hellas

Kickstarter: Legacy Hellas

Article rédigé par Hélène “Harrie” G.

l

Argyx Games m’a permis de tester la démo de Legacy, leur jeu d’enquête ; merci à eux ! Il s’agit d’une version « quasi-définitive » du jeu dont la campagne Kickstarter lancée le 9 juillet 2020, intervient 2 ans presque jour pour jour après le financement réussi de leur escape box (et premier jeu) Apocalypse.

l

ATTENTION, cet article ne concerne que l’enquête Hellas, seule comprise dans la démo. Le jeu complet comprend 2 enquêtes : Hellas 2019 et Eiffel 1889.

La page de la campagne Kickstarter en français est disponible ici.

 

Les auteurs sont Johanna Pernot et Mathias Daval.

l

Le jeu est prévu pour 1 à 5 joueurs, à partir de 14 ans et pour une durée annoncée d’environ 240 minutes.

l

Marseille, automne 2019. Vous recevez la lettre d’un notaire accompagnant une mystérieuse boîte noire. Dans son testament, votre père vous révèle l’existence d’un trésor familial, caché quelque part en Europe. Pour le trouver, il vous lègue des objets et documents lui ayant appartenu, ainsi qu’à l’aïeul auquel vous devez votre fortune. Ce n’est qu’après avoir fait toute la lumière sur le passé que vous pourrez prétendre à l’héritage...

Pour trouver le trésor de votre aïeul, menez l’enquête avec votre fratrie sans laisser quiconque de (quel) côté (de l’Atlantique que ce soit) !

l

Le matériel :

l

Une bouteille contenant un document roulé, la lettre d’un notaire, une brochure touristique, des lunettes 3D… la liste est assez longue et je vous laisserai le plaisir de la découverte. Notez juste que, en raison de l’éclatement de votre fratrie sur plusieurs continents, les documents sont bilingues (anglais / français).

Il vous faudra un ordinateur, une tablette ou un smartphone (non fournis !) pour accéder à Internet pour bénéficier d’instructions supplémentaires, d’indices et de la solution. Vous devrez également effectuer certaines recherches en ligne.

lelabodesjeux-legacyhellas-00

l

A quoi ça ressemble ?

l

Je vous le dis tout de suite : vous n’allez pas voir grand-chose. Barrière anti-spoil oblige 😉

l

Comment on joue ?

l

En immersion…

Il fallait que cela arrive… Votre père s’en est allé…

Dans son testament, il annonce qu’il vous faudra mener l’enquête pour trouver votre héritage qui n’est autre qu’un trésor ! Le notaire, maître Santini, vous explique comment procéder dans une lettre officielle, et vous fait parvenir des documents qui vous aideront dans votre (en)quête.

l

D’un point de vue plus technique…

Pour commencer la partie : ouvrez la boîte noire contenant les documents (Dans le cas de la démo, une enveloppe bleue 😉), connectez votre ordinateur à Internet et c’est parti !

lelabodesjeux-legacyhellas-11lelabodesjeux-legacyhellas-12

Consultez les documents proposés, utilisez les objets fournis, effectuez des recherches en ligne, mettez tout cela en relation pour résoudre les énigmes et donnez vos réponses sur le site d’Argyx Games spécialement prévu à cet effet.

Je ne peux malheureusement pas vous en dire beaucoup plus, sous peine d’en dévoiler un peu trop sur l’histoire. Soyez attentifs et lisez bien les consignes !

l

l

VERDICT

l

l

On pourrait trouver le tarif un peu élevé mais rappelons qu’il ne s’agit pas d’une aventure composée de simples cartes ; donc finalement un tarif abordable pour 2 enquêtes d’une durée conséquente : j’aurais hésité si je n’avais pas essayé la démo. Mais voilà, je l’ai essayée… et ai été conquise par le matériel immersif et l’histoire. Lettre, brochure, photos, et j’en passe… tout est fait pour vous faire sentir « comme si vous y étiez ». Et cela fonctionne !

l

Notez que la version finale propose une bouteille en verre (plastique dans la démo) et quelques améliorations d’un matériel déjà de bonne qualité.

Les énigmes sont de niveaux variés, (La progression dans la difficulté est notable.) et participent à l’immersion au travers des différents documents, utilisables plusieurs fois dans la partie.

La « réalité alternée », mettant en relation les documents fournis avec des sites Internet, offre aux joueurs un plaisir supplémentaire en élargissant leur champ de recherches.

L’éditeur est même allé jusqu’à justifier thématiquement la présence des 2 langues utilisées sur les documents : français et anglais. Bien joué !!!

l

Pas de point négatif ? me demanderez-vous… Eh bien, à part une musique un brin répétitive, je ne trouve pas grand-chose à reprocher à cette démo d’une grande qualité. J’attends maintenant énormément du « vrai » jeu et mettrai cet article à jour lorsque mon pledge arrivera (Eh oui, il m’a vraiment plu et j’ai pledgé !). Et hormis mon antivirus qui « pensait » que les pages Internet liées au jeu étaient dangereuses et en bloquait l’accès (un détail très vite réglé !), rien à signaler. Ah si : je vais aller jeter un coup d’œil aux autres réalisations d’Argyx Game !

Et je dis un grand OUI à la réalité alternée qui apporte beaucoup à l’immersion !

l

Notez que vous pouvez également acheter d’autres enquêtes de cet éditeur pendant le KS, ainsi qu’un abonnement à des énigmes en ligne.

l

Conclusion :

Une enquête interactive, riche et immersive dotée d’un matériel d’excellente facture : plongez-y sans hésiter ! (Je parle toujours de la version démo de Legacy : Hellas, bien sûr 😉)

l

La campagne Kickstarter ici.

Pledge de base: 49€

The Fortune Seeker: 73€

Collector: 104€

Livraison prévue en février 2021, frais de port 8€.

Kickstarter: Chronicles of Crime

Kickstarter: Chronicles of Crime

Encore une semaine animée sur notre plateforme de financement participatif préférée. Voici venir Chronicles of Crime et son gameplay orienté nouvelles technologies! Un grand merci à Vincent Vergonjeanne de chez Lucky Duck Games qui nous a permis de mettre la main sur une version Print&Play du jeu afin de le tester et de vous donner notre sentiment sur ce jeu!

m

m

Disséquons un peu ça et voyons voir ce que ça donne!

 

 

Chronicles of Crime vous met dans la peau d’enquêteurs de la police de Londres. Votre job est bien entendu d’enquêter et de résoudre des affaires. Dans la version que nous avons testé nous avions accès à la première enquête du jeu. Sans trop spoiler il s’agit d’un meurtre dans un parc de la ville, et au fur et à mesure que l’on enquête on s’aperçoit que l’affaire est loin d’être aussi simple qu’elle n’en a l’air. Et heureusement me direz-vous, on se doute que les enquêtes proposées doivent un peu nous tenir en haleine et proposer pas mal de rebondissements!

 

lelabodesjeux-kickstarter-chronicles-contenu

– aperçu du matériel proposé –

 

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le jeu est tributaire d’une application mobile pour fonctionner. Il faudra l’installer sur un téléphone ou une tablette tactile, que vous aurez en main tout au long du jeu. Une fois mis en place le jeu physique avec les cartes représentant les personnages, les indices, les lieux et les services de police (médecin légiste, technicien informatique etc…), vous allez devoir utiliser l’application comme guide de jeu, et comme élément d’interaction avec les cartes.

Pour ceux qui sont allergiques à ça, l’appli est indispensable et il est impossible de jouer sans. Par contre pas besoin de connexion internet ça c’est le bon point technique. Vous allez lancer le jeu à partir de l’appli en sélectionnant le scénario auquel vous voulez jouer. Les enquêtes sont divisées en chapitres, ce qui vous permet de “sauvegarder” la partie pour reprendre plus tard. L’éditeur propose 1 tutoriel + 5 scénarios au lancement, et promet que d’autres seront disponibles par la suite. 2 extensions sont déjà disponibles et vous pouvez les acheter en même temps que la boite de base lors de la campagne Kickstarter.

 

Cet apport technologique avec l’application permet à l’éditeur d’alimenter le jeu après la sortie. Il suffit de par exemple vendre un booster de cartes, et de faire une mise à jour de l’application pour télécharger le nouveau scénario, et le tour est joué. Malin et un système de jeu qui fait déjà des émules et que l’on verra peut être de plus en plus souvent dans les jeux.

 

lelabodesjeux-kickstarter-chronicles-vr2

 

Il est possible d’acheter avec le jeu des lunettes sur lesquelles on peut positionner son smartphone pour donner un aspect réalité au jeu. Ainsi vous n’avez qu’à tourner la tête pour observer la totalité du scène ou d’un lieu. Nous n’avons pas testé ce dispositif nous n’avons donc pas de retour sur la qualité et l’immersion du système.

m

m

Comment on joue?

m

m

Lorsque vous sélectionnez un scénario vous avez quelques lignes d’introduction qui apparaissent sur l’écran et que vous devez partager avec l’ensemble des joueurs. Ensuite l’application devient votre guide et vous indique quel personnage aller rencontrer, ou dans quel lieu se rendre. Chaque carte, indice ou lieu est équipé d’un QR code, un code qu’il vous faudra scanner avec l’appli pour en visualiser le contenu.

 

lelabodesjeux-kickstarter-chronicles-qrcode

– les cartes avec les QR codes en bas à droite –

 

Scanner une carte vous permet d’interagir dans l’appli avec le personnage, le lieu ou l’indice. Par exemple, pour interroger un personnage, vous scannez le code, le personnage apparaît dans l’appli avec quelques lignes de dialogue. Vous souhaitez lui parler du cadavre trouvé dans son jardin? Scannez la carte personnage de la victime et il vous répondra ce qu’il en sait. Ou pas. Car évidemment les indices que vous récupérez et les personnages que vous rencontrerez ne vous mettront pas toujours sur le chemin de la vérité. Il faudra recouper vos déductions, confronter les suspects, vous déplacer dans plusieurs lieux, solliciter l’aide des différents services de police comme le médecin légiste ou les services informatiques. Bref un vrai travail d’enquêteur.

Bref vous allez passer la partie avec le téléphone ou la tablette à la main, à scanner des cartes pour avancer dans l’enquête. Lors de notre partie de test, nous avons fait tourner la tablette aux différents joueurs pour que tout le monde se sente concerné et puisse participer.

 

lelabodesjeux-kickstarter-chronicles-vr

 

Lorsque vous scannez une scène de crime vous avez la possibilité de l’observer en détails. Soit vous chaussez vos lunettes de réalité virtuelle, soit vous déplacez votre téléphone ou tablette pour observer la pièce comme si vous y étiez. Et là il y a une première claque technique. Le rendu est vraiment de très bonne qualité, et vous pouvez observer une pièce comme si vous y étiez, et poser votre regard où vous le souhaitez. De là vous allez pouvoir repérer des indices et les ajouter à votre enquête. C’est ce que vous observerez (ou ce que vous manquerez d’observer justement) qui fera avancer votre enquête.

Nous avons effectué notre test à l’aide d’une tablette tactile. Nous n’avons pas pu nous rendre compte de l’observation d’une scène de crime avec un téléphone mais cela nous semble petit comme écran, et à moins d’acquérir les lunettes de réalité virtuelle, nous vous conseillons l’utilisation d’une tablette pour un meilleur confort.

Chaque fois que vous interrogerez quelqu’un, que vous vous déplacerez, ou que vous observerez un lieu, le temps s’écoulera. Certains personnages ne seront visibles qu’à partir d’une certaine heure, et plus l’heure avancera plus votre chef vous mettra la pression pour résoudre l’enquête au plus vite. Lorsque vous lui ferez votre rapport vous devrez répondre à certaines questions, et si vous répondez correctement à tout ou partie de ces questions, vous obtiendrez un score de mission plus ou moins élevé.

 

 

VERDICT

 

Ce jeu est une belle prouesse d’édition. L’apport de l’application est indiscutable. Le rendu visuel et la direction artistique des lieux et personnages sont très réussis. Le talent de l’auteur David Cicurel et le savoir-faire des Lucky Duck Games y sont pour quelque chose! C’est propre et bien foutu!

Au-delà de cet aspect nouveauté et ludique du côté “réalité virtuelle”, ce jeu ne correspondra pas à tous les joueurs. Aucun de nous n’est ressorti de notre test en se disant qu’il achèterait le jeu. Il ne correspond pas à notre type de jeux, et à notre façon de jouer. Les joueurs peuvent se sentir “exclus” de l’enquête puisqu’un seul téléphone ou tablette permet véritablement de voir le déroulé de l’enquête. J’insiste sur ce mot VOIR puisque la personne n’ayant pas en main l’appli n’aura face à elle ou lui qu’un plateau avec quelques cartes. Nous nous sommes fait la réflexion très tôt dans la partie que jouer en solo serait même une meilleure solution.

Malgré tout je ne pense pas que l’on soit la cible du jeu. J’imagine plus une famille ou bande d’amis sortir le jeu lors d’une soirée pour résoudre des enquêtes à la NCIS, avec un groupe disparate de personnes non habituées aux jeux de société.

Ce jeu propose une expérience ludique incroyable et vraiment bien réalisée ça ne fait aucun doute.