Test: Azul

par | 23 Jan 2020 | Tests | 0 commentaires

Article rédigé par “Dark Hell”.

 l

Azul est le vainqueur de nombreux prix et notamment de l’As d’or à Cannes ou du Spiel des Jahres en 2018. C’est un jeu de Michael Kiesling (Ghosts of the Moor,Cuzco, Tikal, Mexica) , joliment illustré par Philippe Guerin (Arboretum) et Chris Quilliams (Era: L’âge médiéval, Blackout Hong Kong), édité en France par Next Move.

Il est prévu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans et pour des parties durant entre 30 et 45 minutes.

Le but sera de réaliser la plus belle mosaïque – enfin celle qui vous rapportera le plus de points – pour le Palais Royal de Evora… Les carreaux de ciment seront à la mode !

l

Le matériel :

l

Il comprend 4 plateaux joueurs, 4 marqueurs de score, 9 cercles Fabrique, 1 marqueur premier joueur et 100 tuiles (20 de chaque couleur).

l

A quoi ça ressemble ?

l

l

Comment on joue ?

l

Qui est la personne ayant le plus récemment visité le Portugal ? Cette personne sera désignée premier joueur – ne vous inquiétez pas, il ne le restera pas forcément – tout dépendra de vos choix !

l

Pour commencer, il faudra installer un nombre de fabriques variable en fonction du nombre de joueurs (5 à 2 joueurs, 7 à 3 joueurs et 9 à 4 joueurs). Sur chacune d’elles seront déposées 4 tuiles prises au hasard dans le sac. Chaque joueur prend un plateau personnel qu’il place sur la face colorée ou sur la face grise (variante). Tous les joueurs devront s’accorder sur la face avec laquelle ils veulent jouer.

l

La partie se déroule en plusieurs manches dont chacune s’organise de la manière suivante – en commençant par le premier joueur et en continuant dans le sens des aiguilles d’une montre :

1/ offre des fabriques : le premier joueur remet le marqueur premier joueur au centre de la table. A son tour de jeu, chaque joueur devra choisir des tuiles. 2 possibilités :

  • Il prend toutes les tuiles de la même couleur depuis une fabrique, le reste des tuiles de la fabrique sera déplacé au centre de la table

OU

  • Il prend toutes les tuiles de la même couleur du centre de la table. C’est de cette manière-là que vous pourrez prendre le marqueur premier joueur, en étant le premier de cette manche à prendre des tuiles au centre de la table. Mais attention, il vous coutera un point de victoire à la fin de la manche.

l

Une fois ceci réalisé, choisissez une ligne motif de votre plateau personnel et placez-y les tuiles que vous venez de récupérer. Mais vous devrez respecter certaines règles :

  • La ligne devra être complétée de droite à gauche
  • Si une ligne contient déjà des tuiles, seules des tuiles de la même couleur pourront y être ajoutées
  • Toute tuile excédentaire, c’est-à-dire toute tuile qui n’était pas nécessaire pour compléter votre ligne, sera placée sur la ligne plancher de votre plateau personnel, de gauche à droite cette fois. Et toutes ces tuiles que vous aurez laissées tomber sur le plancher seront des points de victoire que vous devrez vous enlever à la fin de la manche. Et ça peut aller vite, même très vite !!! En effet, la sanction n’est pas linéaire mais exponentielle.
  • Il est interdit de placer une tuile d’une couleur donnée sur une ligne motif, si cette couleur est déjà présente sur la ligne correspondante du mur.

l

Une fois que toutes les tuiles des fabriques et du centre de la table ont été prises, la phase suivante peut débuter…

l

2/ Décoration d’un mur du Palais : tous les joueurs peuvent réaliser cette phase en même temps. L’objectif est de déplacer une tuile provenant de chaque ligne motif complète vers le mur. En commençant par le haut puis en descendant, ces tuiles seront placées sur l’espace du mur correspondant à sa couleur.

Comptez vos points à chaque fois que vous déplacez ainsi une tuile. Plus la tuile que vous posez aura un nombre de tuiles adjacentes liées horizontalement et verticalement, plus elle vous rapportera de points – si ce n’est pas très clair, pas de panique, il y a de très bons exemples dans le livret de règle.

Les tuiles restantes de la ligne motif de la couleur transférée sont défaussées.

Attention, les tuiles des lignes motif incomplètes restent en place !

l

3/ Préparation de la prochaine manche :

Si les conditions de fin de partie ne sont pas remplies, le premier joueur remplit les fabriques avec 4 tuiles piochées dans le sac.

l

l

Fin de partie :

Les manches s’enchaînent jusqu’à ce qu’un joueur complète une ligne de son mur, mettant ainsi fin à la partie. Comptez les points de la manche et additionnez-y les points pour chaque ligne et colonne complétée ainsi pour chaque lot de 5 tuiles de la même couleur.

Celui qui obtient le plus de points est déclaré vainqueur.

l

l

VERDICT

l

l

J’adore, j’adore, j’adore. Ce fut un de mes coup de cœur du FIJ (Festival International des Jeux) de Cannes en 2018.

C’est un excellent jeu familial qui plaira au plus grand monde. La plus belle preuve est pour moi que c’est via ce superbe jeu que j’ai réussi à faire rentrer mes parents dans le monde du jeu de société. Et croyez-moi, c’était pas gagné d’avance.

Les règles sont très bien écrites avec des illustrations et des exemples clairs ne permettant pas le doute. La rejouabilité est immense. Peu importe le nombre de parties à votre compteur vous ne vous ennuierez pas, vous n’aurez jamais l’impression de faire la même chose. Et pour varier les plaisirs, il y a la possibilité de jouer avec la variante, c’est-à-dire l’envers du plateau joueur sur lequel aucune couleur n’est déjà dessinée. C’est vous qui déciderez de l’emplacement de vos tuiles – chaque couleur ne devra toutefois être présente qu’une fois par colonne et par ligne. Même si cela ne révolutionne pas le jeu, c’est un petit plus qui m’a beaucoup plu.

Que dire du design… Je pense que sublime est l’adjectif le plus adéquat. En tout cas, j’ai été conquise. Le matériel est également de très bonne facture, même si on peut regretter l’absence de plateau double (voir triple) layer. Mais bon, à ce prix là, on ne peut pas tout avoir. C’est vraiment histoire de chipoter parce que sinon il n’y a rien à redire.

Foncez… Vous ne serez pas déçu. Tous ceux à qui j’ai pu le faire découvrir ont été ravis et la seule chose qu’on a envie de faire c’est de débuter une nouvelle partie. Il est à mon sens un incontournable dans la catégorie famille.

l

Nous faisons partie du programme d’affiliation mis en place par Philibert sur leur site. Cela signifie que si un jeu que nous avons chroniqué vous plaît, et que vous l’achetez en cliquant sur le lien Philibert que nous proposons en bas de chaque article, nous percevrons une modeste contribution nous permettant de nous acheter d’autres jeux, pour pouvoir les chroniquer et vous donner notre avis. C’est une forme de soutien, et nous vous en remercions par avance! C’est grâce à vous que nous pouvons continuer à abreuver ce modeste blog avec toujours + de contenu.

l

Disponible ici: philibert

Prix constaté: 36€

0 commentaires

Laisser un commentaire