Test : Dix

Test : Dix

Dix utilise les mécaniques de stop ou encore, d’enchères et de collection. Le petit twist étant une phase d’enchères qui se déclenche pendant le tour d’un joueur dès qu’une carte joker est révélée.
C’est coloré, bien édité, et un peu mou, ça manque de peps et pour un jeu de cartes de cette catégorie, il ne coule pas de source.

Test : Conquêtes

Test : Conquêtes

Conquêtes c’est un peu le Risk version jeu de cartes. Risk j’y ai beaucoup joué étant enfant, comme certainement beaucoup d’entre vous, et j’ai passé de très bons moments grâce à ce jeu. Puis j’ai découvert le jeu de société moderne et je n’ai plus eu aucune envie de jouer à Risk. Est-ce que j’ai envie d’y rejouer en jeu de cartes ? Oui parce que je suis curieux.

Test : Mille Fiori

Test : Mille Fiori

J’aime bien Mille Fiori. Je trouve ce jeu très reposant. Et pourtant il demande un peu de réflexion avec ses bonus à déclencher en cascades et sa frustration amenée par les adversaires qui vous empêcheront de faire vos combos comme bon vous semble. Un côté yin et yang, pile et face, avec un rythme un peu lent, des couleurs toutes douces, des petites (trop petites) cartes, des jetons en plastique transparent.

Mille Fiori est très mécanique et ronronne comme le chat de ma grand-mère. Mais il vous demandera aussi de vous adapter avec ce plateau central sur lequel tout le monde joue, et surtout sur lequel les autres viendront forcément vous empêcher de tourner en rond, de combotter à foison, et de scorer comme un dingo. Au lieu de ça, vous sentirez la frustration grimper quand, forcément, un joueur viendra poser son satané jeton sur l’emplacement que vous visez. A croire qu’il aura fait exprès… ^^

Test : Gutenberg

Test : Gutenberg

Ce jeu est une très belle réalisation éditoriale, et une belle proposition mécanique. Que le thème des prémisses de l’imprimerie avec Gutenberg au 15ème siècle vous intéresse ou non, vous pourrez tout autant y trouver votre compte et on va voir pourquoi. Pour l’aspect mécanique, vous aurez un jeu intermédiaire avec une association de mécaniques intéressantes, la programmation avec enchères cachées, et la gestion de vos ressources pour réaliser des commandes.

Test :  Whistle Mountain

Test : Whistle Mountain

Whistle Mountain est un titre qui a tout pour plaire, une belle édition, des mécaniques plébiscitées comme le placement, la gestion de ressources, et un plateau commun que vous allez remplir de polyominos.
En + vous allez pouvoir frustrer les autres joueurs et leur souffler sous le nez les emplacements souhaités, mais attention au niveau de l’eau qui va noyer les ouvriers !

Mais bon, pour le coup ça n’a pas été suffisant …

Test : Microgame

Test : Microgame

C’est avec 4 jeux que Matagot lance cette gamme de jeux en français, Stew, Sprawlopolis, Avignon et Circle the Wagons. 4 jeux plutôt différents (même si Sprawlopolis et Circle the Wagons vont utiliser des mécaniques de placement proches) et qui, avec un paquet de cartes, vous promettent une ou des parties intéressantes et rapides.

Jeux de voyage par excellence, cette collection gagne aussi fièrement son badge « barable » pour des jeux idéaux en bars. Personnellement, j’en ai dorénavant toujours un dans mon sac, tellement ils sont faciles à sortir, à jouer, et surtout – car ce n’est pas souvent le cas dans ces jeux petits formats – ils sont intéressants à jouer et on va voir pourquoi !

Test : Kezao

Test : Kezao

Kezao se démarque de la production actuelle avec son design bien particulier, mais très attirant, original et révélateur de ce qui anime cet éditeur Laboludic.
Observation et rapidité, un cocktail simple qui plait. Un beau travail de l’illustrateur qui en fait un jeu agréable à regarder, et original.

Test : A la manière d’Arcimboldo

Test : A la manière d’Arcimboldo

Il est parfois des jeux que l’on ne rencontre qu’une fois dans une vie. Des Objets Ludiques Non Identifiés (OLNI). Parce que le jeu se renouvelle sans cesse, mais qu’il est tout de même finalement assez rare de voir quelque chose de vraiment original débarquer dans nos boutiques, il faut je pense à le souligner lorsque c’est le cas. On va régulièrement trouver des apports par petites touches à des mécaniques de jeu déjà bien connues comme le placement d’ouvriers, le deckbuilding, le memory et tant d’autres.
Mais des propositions totalement inédites, c’est plutôt rare. Et je ne parle pas de juste revendiquer la paternité d’une mécanique de jeu ou d’un concept, cela devient tout de même plutôt rare vu le nombre de jeux qui sortent ou qui sont sortis. Mais plutôt de marquer d’un fer rouge les joueurs qui vont y jouer, comme une sorte de borne sur la route ludique d’un joueur.

Test : Get on Board

Test : Get on Board

Les bus sont parfois à l’heure, mais celui-là a clairement 3 ans de retard.
3 ans de retard pour un bus c’est beaucoup. Parfois, il ne suffit pas qu’un jeu soit bon, il est aussi question de l’environnement lors de la sortie de ce jeu, surtout vu le nombre de sorties actuellement.
Et ce Get on Board me donne vraiment l’impression d’avoir plusieurs bus de retard. Pas dans sa conception, puisque le jeu est sorti à l’origine en 2018 sous le nom de « Let’s Make a Bus Route », mais plutôt dans sa localisation et son arrivée sur le marché français.

Les Dossiers du Labo : Review ludique, un échec critique

Les Dossiers du Labo : Review ludique, un échec critique

La review ludique est dans une impasse, noyée par le flux incessants des sorties.
Petit bilan de ce que j’ai pu observer, questionnements et pistes de réflexions.

“Trop de jeux s’t’année”, tout le monde semble être d’accord. Maintenant qu’est-ce qu’on fait ?

Test : L’empire de César

Test : L’empire de César

Un jeu familial où vous irez relier des villes sur la carte. Chaque ville vous donnera un jeton de valeur qui pourra rapporter des points en fin de partie, et surtout un jeton ressource. Ce dernier pourra rapporter encore plus si vous récupérez les autres jetons de la même ressource disséminés sur la carte, grâce à une mécanique de collection. Et vous devrez aussi faire attention à ne pas « donner » trop de points aux adversaires en empruntant leurs routes déjà posées.

Un jeu qui s’explique vite, très bien édité et illustré, un bel objet qui plaira sans aucun doute aux enfants, et aux moins jeunes pour des parties rapides et simples. Du vrai familial.

Test : First Empires

Test : First Empires

Parfois, on tombe sur un jeu qui arrive sans un bruit dans les étals. Franchement, je n’en avais pas entendu parler du tout, je n’ai pas vu grand chose sur internet puis j’ai arrêté de chercher, me disant que ça serait aussi sympa de le découvrir comme ça…. C’est donc tout plein d’entrain et de fraicheur que j’ai découvert ce jeu.
Eric B Vogel, l’auteur notamment de Kitara, arrive avec un jeu qui pourra faire penser à Risk dans bien des aspects. Par contre là c’est assez rapide ^^, chaque joueur aura un plateau individuel à développer, et ce familial ne rebutera pas grand monde avec ses superbes illustrations de Jérémie Fleury !

Test : Logiquest Catan & Zip City

Test : Logiquest Catan & Zip City

Alors après un premier jeu vraiment décevant avec la vache à lait Les Aventuriers du Rail Logiquest, j’ai pu tâter une autre licence bien utilisée depuis de nombreuses années, Catan.

Puis j’ai essayé Zip City, le 3ème opus de la gamme, et là, la gamme Logiquest est remontée d’un coup d’un seul dans mon estime !

Test : World of Warcraft – Wrath of the Lich King

Test : World of Warcraft – Wrath of the Lich King

Z-Man Games continue à essorer la licence Pandemic avec un jeu fan-service bien édité. Les apports de cet opus à Pandemic restent bien trop limités, mais ceux qui voudraient découvrir, et qui sont fans de WoW y trouveront leur compte. A condition d’aimer la coopération …

Test : Logiquest Les Aventuriers du Rail

Test : Logiquest Les Aventuriers du Rail

Pour la faire courte, c’est un casse-tête plutôt intéressant, mais la réalisation n’est vraiment pas au niveau attendu, et vu le prix, ça commence à être gênant.

Comment prendre une licence hyper rentable, ne pas vraiment faire un minimum de tests lors de la conception, jeter tout ça dans une belle boite, et envoyer ça par palettes en se disant que ça va se vendre tout seul…

Test : So Clover !

Test : So Clover !

So Clover ! rejoint ma ludothèque et va certainement y rester un certain temps et je vous explique pourquoi. Ce n’est pas le jeu le plus immersif que j’aie, ni le plus beau, ni le plus plaisant, ni celui dont je rêve la nuit.

Par contre, il est l’un des rares dont je pense qu’il pourra fonctionner lors d’une soirée jeux avec des gens dont je ne sais pas s’ils aiment jouer, s’ils ont déjà joué, ce qu’ils aiment en général, et si mon train sera à l’heure demain matin.

Test : Rimtik

Test : Rimtik

L’éditeur OldChap fête ses 10 ans et pour l’occasion réédite son premier jeu, RimTik. C’est Michel Verdu qui donne ses couleurs à cette réédition, qui se voit aussi enrichie d’un mode avancé avec les arbres à palabres.

Rimtik va vous proposer de dire n’importe quoi, mais pas n’importe quand. Comme d’autres jeux d’ambiance comme Ouga Bouga, Rimtik va vous mettre en situation de stress ^^

Test : Etat d’Urgence

Test : Etat d’Urgence

Un humoriste qui crée un jeu de société ? Autant de chances de faire un bide auprès des ludistes que de voir Jean Marie Bigard reprendre ses spectacles alors qu’il a déclaré qu’il ferait tout pour « jouer » sans demander le pass sanitaire. Oh wait …

Jérémy Ferrari et Mickael Dion ont souhaité créer un jeu basé sur la mécanique de deckbuilding, sur la thématique de notre crise sanitaire mondiale.

Test: Last Message

Test: Last Message

Les party games à base de déduction, dessin, coopération sont nombreux, et ce genre a souvent vu émerger de très bonnes idées en termes de mécaniques, de twist ou d’autres ajouts plus légers mais parfois très bien trouvés.

Avec Last Message, sur le papier je suis très tenté :
Un système de victime / criminel d’un côté de la table, la victime essayant de faire deviner l’identité du criminel aux autres joueurs de l’autre côté d’un paravent. Le criminel aura la charge, lui, de compliquer la tâche des enquêteurs, et de repousser l’échéance fatidique de sa découverte ! (rassurez-vous, nous ne sommes pas dans Esprits Criminels ou autres, ça va être sympa, vous verrez ^^).

Test : Fantastiques Fabriques !

Test : Fantastiques Fabriques !

Fantastiques Fabriques se présente comme un jeu de placement de dés et de moteur de ressources. 2 mécaniques pas vraiment originales. Par contre, on ajoute un jeu en simultané, et un niveau de difficulté qu’on qualifiera d’accessible, et là ça commence à prendre forme cette recette !