Test: Harvest Dice

par | 24 Mai 2020 | Tests | 0 commentaires

Article rédigé par Mariana “DarkHell”.

 l

Harvest Dice est un jeu de Danny Devine, illustré par Tyler Myatt, édité par Grey Fox Games et distribué par Asmodée.

Il est prévu pour 2 à 4 joueurs – un mode solo est toutefois disponible sur le site boardgamegeek (alias BGG) mais uniquement en anglais. Il est conseillé à partir de 8 ans pour des parties de 30 minutes environ.

l

Dans ce jeu, vous devrez créer votre potager en plantant des tomates, des carottes ou des laitues. Grâce à votre ami le cochon, pas de gaspillage. Et mieux que ça, plus vous le nourrissez, plus il vous récompense avec des bonus. Gardez un œil sur le marché pour vendre vos fruits et légumes au meilleur prix !

l

Le matériel :

l

Comme dans la plupart des Roll & Write, le matériel est minimaliste et ce jeu ne déroge pas à la règle. La petite boite carrée et je dois souligner qu’elle est vraiment très belle, contient 2 blocs de score, 4 crayons, 1 pion premier joueur Cochon et 9 dés légumes (3 de chaque couleur).

l

A quoi ça ressemble ?

l

lelabodesjeux-harvestdice-1lelabodesjeux-harvestdice-2

l

Comment on joue ?

l

Pour débuter, chaque joueur prend une feuille de score qu’il place devant lui. Vous pourrez choisir entre celle avec les règles de base et celle avec les règles avancées. Le jeton premier joueur est décerné à celui qui a mangé le plus récemment des légumes, j’aime beaucoup même si en ce qui me concerne, je n’ai jamais pu obtenir le droit de débuter !

Une fois que tout cela est fait, la partie peut démarrer. Le premier joueur va lancer tous les dés au centre de la table. Chaque tour se déroulera de la manière suivante :

1/ Récupérer un dé : en commençant par le premier joueur et en continuant dans le sens des aiguilles d’une montre, chaque joueur choisit un dé. Cela se poursuit jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un dé.

Chaque fois qu’un dé est récupéré, le joueur peut réaliser 1 action parmi les suivantes :

  • PLANTER dans son jardin: il dessinera alors le fruit ou les légumes en fonction de la couleur du dé. Ainsi, un dé rouge représente une tomate, un dé orange une carotte et un dé vert une laitue. La valeur du dé correspond à la colonne dans laquelle le fruit ou le légume doit être dessiné. Il existe toutefois une petite restriction. En effet, un légume ou un fruit devra être placé adjacent orthogonalement à un légume ou un fruit de même type déjà présent dans le jardin.
  • NOURRIR le cochon : cette action est uniquement possible lorsque le joueur ne peut pas planter un fruit ou un légume dans son jardin soit parce que la colonne correspondante est pleine, soit parce qu’il n’est pas adjacent à un fruit ou un légume identique. Vous cocherez alors autant de cercles que la valeur du dé.

l

Comme on l’a vaguement évoqué en début d’article, le cochon offre des bonus. Pour cela, il suffit de cocher l’intégralité des cercles d’une ligne. La capacité spéciale du cochon vous permet de modifier la valeur du dé de + ou – 1. Avec les règles avancées, vous disposerez d’une seconde capacité spéciale qui permet de modifier la couleur du dé. A vous de décider quel bonus vous souhaitez utiliser. Chaque capacité spéciale ne peut être utilisé qu’une fois mais vous pourrez en combiner plusieurs lors d’un seul tour à condition que vous les ayez débloquées au préalable.

2/ Le marché : le dernier dé restant sert à établir la valeur des fruits et légumes au marché. Chaque joueur coche un cercle de la couleur du dé correspondant. Attention, dans les règles avancées, la valeur de départ est de zéro, contre 1 dans les règles de base.

l

Les tours s’enchaînent jusqu’à ce qu’une des trois conditions de fin de partie suivantes soit remplie :

  • Un joueur a rempli tous les espaces de son jardin.
  • Un joueur a coché tous les cercles de son cochon.
  • Un joueur a coché tous les cercles de n’importe quel étal du marché.

 Les joueurs terminent alors le tour en cours. Le calcul des points peut débuter.

Chaque joueur va alors additionner les points obtenus pour son potager en multipliant les fruits et légumes plantés par le nombre de cercles cochés sur le marché de la couleur correspondante. A cela s’ajoutent les points obtenus pour chaque rangée complète du jardin. Enfin, vous marquez des points de cochon correspondant au chiffre indiqué à droite de la dernière ligne intégralement remplie. Si vous jouez avec les règles avancées, le joueur ayant le plus de tomates, le plus de carottes, le plus de laitues et celui ayant coché le plus de cercles sur son cochon se verra attribuer 5 points supplémentaires pour chacune des catégories majoritaires.

l

l

VERDICT

l

l

Pour commencer, le jeu fonctionne dans toutes les configurations, même si clairement il est meilleur à 3 ou 4. Les règles sont simples et accessibles aux plus novices. Elles s’intègrent rapidement, ce qui fait que vous pouvez rapidement vous lancer.

Le jeu est agréable et fluide. Les choix sont simples et peut-être trop à mes yeux. Le fait de jouer en mode avancé ne permet pas vraiment de modifier cette sensation.  Il donne l’impression finalement d’être guidé et de ne pas pouvoir faire autre chose – même si théoriquement c’est possible, cela n’a aucun intérêt si on veut gagner la partie.

l

Il est à noter que je suis une joueuse de jeu intermédiaire et surtout expert et qu’il est important de le prendre en compte dans l’analyse de cette critique.

L’existence d’un mode avancé est tout de même intéressante et permet d’aborder en douceur des paramètres supplémentaires dans le jeu. Il ne révolutionne rien mais il a le mérite d’exister. Pour tous ceux qui ont l’habitude de jouer, je vous recommande de commencer directement avec ce mode. Encore une fois, après plusieurs parties, il devient à mon sens indispensable et il est difficile de revenir au mode plus basique.

L’équilibrage est en revanche très bien fait. Les scores étaient proches malgré des stratégies très différentes. Il est tout à fait possible de gagner avec un seul type de légumes dans son jardin tout comme avec deux ou trois types. L’interaction est minime même s’il faudra regarder ce qui se passe chez vos adversaires pour ne pas leur offrir la victoire – des alliances peuvent même apparaître 😊.

En somme ce jeu s’adresse principalement aux familles, aux enfants et aux joueurs débutants, les joueurs plus confirmés risquent eux de rester sur leur faim.

l

Nous faisons partie du programme d’affiliation mis en place par Philibert sur leur site. Cela signifie que si un jeu que nous avons chroniqué vous plaît, et que vous l’achetez en cliquant sur le lien Philibert que nous proposons en bas de chaque article, nous percevrons une modeste contribution nous permettant de nous acheter d’autres jeux, pour pouvoir les chroniquer et vous donner notre avis. C’est une forme de soutien, et nous vous en remercions par avance! C’est grâce à vous que nous pouvons continuer à abreuver ce modeste blog avec toujours + de contenu.

l

Disponible ici: philibert

Prix constaté: 13,50€

0 commentaires

Laisser un commentaire