Test: Rallyman GT

par | 20 Mai 2020 | Tests | 2 commentaires

Article rédigé par Jérémie McGrath.

l

Rallyman GT est un jeu de Jean-Christophe Bouvier illustré par Loïc Muzy et il est édité par HolyGrail Games.

Prévu pour 1 à 6 joueurs pour des parties d’environ 60 minutes et pour des joueurs à partir de 14 ans.

l

Vous êtes prêt(e)s ?

Les moteurs vrombissent, êtes-vous préparé(e)s à prendre le départ d’une course endiablée ?

l

Le matériel :

l

Le mot d’ordre est « de la qualité, encore de la qualité et toujours de la qualité » !

Épaisseur, solidité, rigidité, que ce soit la boite, les tokens, les tuiles, tout respire la qualité !

Mon point noir du matos ?

La boite de base n’a aucun système de rangement pour les tuiles qui vont donc être ballottées lors des déplacements de la boite.

Drapeau rouge sur ce point-là !

Sinon le jeu est superbement illustré, c’est joli (bon je suis pas fan des bords des tuiles qui « cassent » un peu le circuit, mais c’est un détail) et même en lisant les règles, on est dans l’ambiance !

l

A quoi ça ressemble ?

l

l

Comment on joue ?

l

Le feu passe au vert et vous faites vrombir les moteurs de vos bolides parés à en découdre, vous êtes aussi motivé(e) que les autres concurrents et vous vous lancez à corps perdu dans la course de votre vie, le titre est en jeu !

l

C’est vraiment la sensation qu’on a en jouant au jeu !

l

C’est bon j’ai réussi le « warm-up » ?

Vous êtes chaud(e)s comme vos pneus ?

Alors c’est parti !

l

Donc, vous l’aurez compris, on ne parlera pas d’écologie, pas de respect de quelques limitations de vitesse.

Ici on parle de pneus brûlés, de carburant cramé et de vitesse maximale !

l

Rallyman GT est pour moi une découverte, j’ai beaucoup entendu parler de Flamme Rouge mais je ne m’y suis jamais essayé, donc un pur jeu de course et d’optimisation c’est une nouveauté pour moi !

l

Alors en lisant les règles déjà une chose saute aux yeux :

Elles sont nombreuses, on sent qu’on est dans un jeu d’optimisation car tout est détaillé, mais n’ayez crainte, elles sont claires, pas de place pour le doute ou très peu, et la règle encourage les joueurs à se mettre d’accord en cas de doute pour régler le litige et le faire de la manière la plus logique possible !

Malin !

l

Bon c’est bien beau tout ça, mais je vais faire retomber la température des pneus si je continue à ne pas attaquer !

l

Car voilà votre mission et le mot d’ordre du jeu :

ATTAQUER, ATTAQUER et ATTAQUER !!!

l

Comment on avance dans un jeu de course de voitures ?

Avec des dés bien sûr !

« Quoi ?

– Des dés ?

– HÉRÉSIE !!! AU BUCHER !!!

– C’est le jeu de l’oie revisité ou quoi ???!!! »

l

Calmez-vous amateurs de tactique et de stratégie et allergiques au hasard, et laissez-moi parler !

l

Des dés oui, mais pas joués n’importe comment ni totalement incontrôlables !

Ayé ?

Vous êtes calmés ?

Bien !

Drapeau vert, nous pouvons reprendre !

l

Des dés donc, que l’on peut utiliser de deux manières.

Soit en mode « Attaque maximale », on prend un seau rempli de dés (comme pour jouer au Sloubi !) et on les jette comme un sauvage en espérant ne pas se vautrer lamentablement en virage ou en ligne droite à cause d’un souci technique.

l

Ou alors on la joue en mode prudent et on lance les dés un par un et, si ça sent le roussi, on peut jouer la sécurité et s’arrêter.

l

Quel intérêt pour les deux méthodes alors ?

l

Eh bien la prise de risque et le jet de tous les dés d’un coup va vous permettre de simuler la montée d’adrénaline et, de ce fait, vous serez plus concentré(e)s pour les prochaines fois !

Cette concentration est matérialisée par des jetons focus que vous pourrez utiliser lors de vos prochains lancés !

l

Puis le mode prudent vous permettra de voir le danger arriver et de vous stopper, vous lancerez les dés un par un et au moment où vous sentirez la moindre défaillance, vous pourrez vous arrêter.

l

Intéressant n’est-ce pas ?

l

Bon ok j’arrête mon teasing et j’attaque la suite !

l

Chaque dé possède une ou deux faces avec un symbole danger comme illustré ici :

lelabodesjeux-rallymangt-9

l

Dans la boite de base (je ne connais pas les autres versions des extensions ou de la boite issue de la campagne Kickstarter), si nous cumulons 3 symboles danger, c’est la perte de contrôle.

l
Elle sera plus ou moins grave en fonction du lieu où elle aura lieu ainsi que de la vitesse à laquelle vous roulez à ce moment-là !

Vous risquez du « simple » tête-à-queue à la panne mécanique.

Le tout est expliqué dans les règles et sur le « tableau de bord » qui est l’équivalent de votre plateau joueur.

lelabodesjeux-rallymangt-8

l

La tuile sur laquelle vous vous situez aura un symbole de dangerosité et c’est de cette manière que vous saurez si vous prenez ou non des dégâts que vous irez piocher dans un sac de manière aléatoire.

Certains seront plus handicapants que d’autres.

Par exemple, vous pourriez perdre plusieurs dés pour vos prochains tours de jeu.

l

l

Car, comme vous l’avez constaté, il y a pas mal de dés disponibles et en 3 couleurs !

l

Les dés noirs représentent les vitesses de la voiture, de 1 à 6.

Les dés blancs sont des dés qui permettent de maintenir une vitesse constante et les dés rouges vont vous aider à freiner brusquement !

l

Mais plus vous lancez de dés et plus le risque de sortie de piste ou de casse mécanique est présent.

C’est ici qu’interviennent les jetons focus !

Quand vous « attaquez », vous recevez un nombre de jetons focus équivalent au nombre de dés lancés, que vous perdiez le contrôle ou non, le nombre de jetons focus obtenus sera le même !

l

Et, lorsque vous le souhaiterez, vous pourrez utiliser un jeton focus par dé que vous estimez dangereux et ainsi ne pas avoir à le lancer.

Vous « sécurisez ce dé ».

Donc moins de risques de sortie de piste !

La concentration vous aura tellement servi que vos prochaines actions seront pleines d’assurance et de sang froid !

l

Bon ok, maintenant vous savez qu’on peut accélérer, maintenir les gaz et freiner, super, infos précieuses, mais vous saviez déjà probablement cela puisque toutes les voitures fonctionnent pareil !

l

Donc je vais vous expliquer comment on avance !

Parce que, autant sur une vraie voiture vous voyez, autant ici peut-être moins !

l

Eh bien le tracé est découpé en différentes grilles qui représentent les emplacements que peuvent occuper les voitures des concurrent(e)s.

La règle majeure à connaitre c’est que deux voitures ne peuvent pas occuper le même emplacement.

Si l’une est dessus, l’autre devra passer à côté ou rester bloquée.

Et ça, c’est peut-être logique, mais c’est bougrement malin !

l

Tout simplement parce que, comme dans une vraie course, on peut organiser le blocage ou le ralentissement des autres !

l

Eh oui !

Car, pour doubler, il faut au moins arriver à la même vitesse ou à une vitesse supérieure à la voiture que l’on souhaite doubler.

Mais pour la doubler, il faut avoir de la place pour ça, et certaines parties de circuit sont tordues et vont demander de l’anticipation ; et si l’un des protagonistes de la course décide de vous bloquer (l’ordure sans nom !!!), vous allez devoir ronger votre frein (littéralement !) pour le doubler astucieusement, sous peine de devoir terminer votre tour derrière lui !

l

Je vous laisse découvrir la suite dans le livret de règle mais le jeu simule donc le blocage, la trajectoire idéale, l’utilisation astucieuse du freinage, du rétrogradage, le dépassement au bon moment et la stratégie pure !

Je passe aussi sur la gestion des accidents et des sorties de pistes, mais tout est bien expliqué et clair dans le livret de règles ! (en plus c’est beau avec des illustrations au top!)

Et même la météo est disponible avec un mode par temps de pluie au départ ou en conditions changeantes pendant la course !

Réparer les dommages occasionnés à votre véhicule ou changer de pneus si le temps passe du beau à la pluie ou vice-versa sera possible aussi !!!

Quand on vous dit qu’il est complet ce jeu !!!

l

Mais tourner en rond sur un circuit doit-être lassant non ?

l

Eh bien non !

Car il est malin ce J-C Bouvier !

En effet, le jeu est composé de tuiles, donc on peut varier les circuits, et si les 8 qui sont disponibles à la fin du livret de règle de la boite de base ne vous suffisent pas, laissez libre cours à votre imagination et créez votre tracé !

Ou alors fouillez le net, des groupes existent et les idées vous seront fournies si vous êtes en panne sèche d’inspiration !

l

Des championnats solo existent aussi !

l

Solo ?

Vous avez dit solo ?

l

Eh bien oui, si vous me lisez régulièrement vous savez que je suis un joueur solo convaincu et que j’aime acheter des jeux qui proposent un mode solo (même si ce n’est pas le seul critère, j’ai d’autres jeux qui ne se jouent pas en solo bien entendu ! Bref je m’égare) et celui-ci ne fait pas exception à mes envies !

l

Donc un mode solo qui est un time attack ou, pour ceux à qui ce mot ne parle pas, on peut dire que c’est un « beat your own score ».

Vous allez devoir optimiser, prendre la meilleure trajectoire à la meilleure vitesse pour pouvoir faire le tour du circuit en un minimum de temps.

l

En solo les jetons focus non utilisés en fin de tour vont vous permettre de réduire le temps final de 1 seconde par jeton !

Donc il faudra choisir entre les utiliser ou les conserver !

l

Du coup, entre le solo pur et les championnats organisés en ligne, on essaiera souvent de ne plus battre notre propre score mais de battre celui des autres !

l

Et si le mode “beat your own score” vous rebute, des IA sont disponibles sur BGG pour simuler une course avec de vrais joueurs.

l

l

VERDICT

l

l

Je suis d’origine acquis au thème, je suis un grand fan d’automobiles, de courses et de « time attack », donc ce jeu partait avec de bonnes bases.

l

Quand j’ai ouvert la boite j’étais très impatient de m’y attaquer !

Quand j’ai vu la taille du livret de règles, j’ai eu peur je l’avoue, mais il est tellement plein d’illustrations et d’exemples que du coup ça passe beaucoup mieux et que surtout c’est tellement clair, fluide et logique pour un amateur de courses et pour un mec qui a quelques milliers d’heures de jeux sur des jeux vidéo de courses depuis plus de 25 ans, donc que du bonheur !

l

Alors la question qui se pose, c’est : est-ce qu’un non amateur, non passionné d’auto peut aimer le jeu ?!

l

Eh bien je peux vous dire que oui, oui et encore oui !

Tout simplement parce que sa mécanique assez simple, mais pas simpliste, ravira les amateurs de stratégie planifiée, de risque mesuré, de coups de maîtres et de coups de vache !

Je l’ai fait tester à des jeunes de 13, 15 et 17 ans qui ne sont pas du tout des passionnés de courses, qui ne sont pas joueurs de jeux vidéo de course (sauf Mario Kart éventuellement).

Mais le potentiel du jeu leur a plu et leur première question après la partie fût de savoir quand on y rejouerait !

C’est d’autant plus encourageant que le jeu s’est fait pendant le confinement en visio, donc ils n’ont même pas manipulé le jeu, ils ne l’ont pas vu posé sur la table.

En solo c’est un pur régal aussi, le time attack nous pousse à nous dépasser et parfois la faute est inévitable, donc on recommence aussitôt pour prendre de meilleures décisions et on ne se lasse pas de faire des tours de pistes !

Et je ne sais pas si c’est mon imagination mais j’ai l’impression que les tracés proposés dans le livret de règle sont inspirés de véritables circuits !

Ça me plait encore plus !

l

Le jeu est vraiment thématique à souhait !

On est dedans, on le vit et on fait vraiment une course de voitures !

De plus le jeu se joue assez vite, une fois les bases assimilées, les stratégies vont vite s’établir et les joueurs se prendre au jeu de la meilleure trajectoire, du conseil tactique, du blocage !

Les interactions seront tant verbales que sur le plateau avec les coups fourrés (non c’est pas le Mille-Bornes !) et les placements astucieux !

l

Je n’ai que trois regrets !

  • Les tuiles qui se baladent dans la boite sans aucun rangement, c’est dommage pour un jeu de cette qualité de ne pas avoir mis un système pour ranger les tuiles de manière stable.
  • Le second c’est le look des bords des tuiles, cette bordure qui mange un poil la piste me dérange visuellement, même si elle ne gêne aucunement la lecture du jeu !
  • Et la dernière mais pas des moindres : pour mettre un circuit en place avec les indications données il faut utiliser une loupe ou avoir d’excellents yeux pour repérer l’ordre dans lequel placer les tuiles !

l

J’aurais préféré un ordre d’assemblage plutôt qu’une liste des tuiles avec des chiffres un poil petits.

On peut passer 5 minutes à chercher dans quel ordre les poser sur la table, même si certains repères visuels aident, mais si on ne met pas exactement la tuile sur l’image (puisque plusieurs tuiles ont le même numéro mais pas la même ambiance visuelle) bah on est un poil paumés…

l

C’est le seul vrai défaut du jeu à mon sens, mais il est tellement vite oublié une fois le départ donné que je ne lui en veux pas et que je vais me faire l’intégrale des extensions disponibles car des véhicules mythiques sont disponibles, et ça je ne peux pas passer à côté !

l

Nous faisons partie du programme d’affiliation mis en place par Philibert sur leur site. Cela signifie que si un jeu que nous avons chroniqué vous plaît, et que vous l’achetez en cliquant sur le lien Philibert que nous proposons en bas de chaque article, nous percevrons une modeste contribution nous permettant de nous acheter d’autres jeux, pour pouvoir les chroniquer et vous donner notre avis. C’est une forme de soutien, et nous vous en remercions par avance! C’est grâce à vous que nous pouvons continuer à abreuver ce modeste blog avec toujours + de contenu.

l

Disponible ici: philibert

Prix constaté: 40€

2 Commentaires

  1. Ju ju

    Excellent article. Merci.

    Réponse
    • Fabien

      Merci de l’avoir lu !

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Kcikstarter: Rallyman Dirt - […] ceux qui ont déjà joué à Rallyman GT ou au tout premier Rallyman Dirt, je pense que vous ne…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :