Test: [Kosmopoli:t]

par | 9 Jan 2020 | Tests | 0 commentaires

Article rédigé par LudodelaLudo.

l

L’ouverture d’un restaurant, c’est toujours un peu stressant : le personnel sera-t-il à la hauteur, la carte est-elle équilibrée, la salle est-elle bien disposée, les mets seront-ils aux goûts des clients ??

l

Tant de questions en suspens, et quand en plus on s’offre un challenge supplémentaire, je vous raconte pas l’état !

Justement, dans Kosmopoli:t, vous ouvrez un restaurant, et pas n’importe lequel, un restaurant qui va accueillir des clients qui pourront commander des plats de leur pays, commandés dans leur langue, rien que ça !

l

Ce restaurant ouvrira, pour tous, le 11 janvier 2020, par Florent Toscano et Julien Prothière. La décoration est chapeautée par Stéphane Escapa, Bony à la com’ graphique et le tout financé par Jeux Opla.

C’est un jeu pour 4 à 8 joueurs, à partir de 10 ans, pour des parties sur le feu de 6 min !

l

Ce jeu est plus qu’un jeu, c’est aussi un objet ludique culturel, plus qu’un hors d’œuvre, plutôt un chef d’œuvre.

Plus de 3 ans de développement en partenariat, comme le fait souvent l’éditeur, avec tout un tas d’organismes. Ici, la participation du Laboratoire Dynamique du Langage, le CNRS, L’Université Lumière Lyon 2, L’université Labex Aslan de Lyon et Pulsalys, une société qui accompagne des start-up et transforme les innovations technologiques en opportunités économiques, rien que ça !

Tout ce beau monde au service du plaisir, du bonheur et de la « Ludication ». Ça fait rêver !

l

Le matériel:

l

Tout a été pensé pour que l’efficacité et surtout le fun soit à l’heure de l’ouverture des portes :

  • 8 cartes personnage (1 serveuse, 1 Maitre d’Hôtel, et 6 cuistots)
  • 57 cartes ingrédient, dans 6 catégories différentes (les viandes, les légumes, les fruits de mer, les fruits, les aliments transformés, les céréales & féculents)
  • 9 cartes table (oui assez rapidement il faudra ouvrir la terrasse et ses trois tables au soleil !)
  • 36 cartes Langue, avec 6 lieux proposés (Afrique, Amérique, Asie, Europe, Océanie et Langues régionales françaises)
  • Un bloc note, simple mais indispensable pour le Maître d’Hôtel

Seules 3 choses ne sont pas incluses dans la boite, l’application, un casque audio et un crayon.

l

A quoi ça ressemble?

l

l

Comment on joue?

l

Kosmopoli:t est donc ce que l’on appelle un jeu d’ambiance frénétique. Le but de ce jeu coopératif est de pouvoir répondre et servir les clients qui arriveront commander leur plat en collaborant et en étant le plus efficace possible.

l

Plusieurs rôles sont donc proposés dans ce restaurant ludique :

  • Les cuistots : ils auront la responsabilité des cartes « langue » et des cartes « ingrédient », qu’il faudra réunir et transmettre au Maître d’Hôtel.
  • Le maître d’Hôtel : lui, il va devoir écouter attentivement la serveuse et noter les plats et le numéro des tables afin de pouvoir les transmettre aux cuistots
  • La serveuse : Munie d’un casque d’écoute, et à l’aide d’une application, elle va devoir écouter et répéter à l’oral au Maitre d’Hôtel, les plats que commandent les clients qui arrivent au fur et à mesure dans la salle. Le tout dans la langue du client !

Le tout, c’est-à-dire les 6 tables pour commencer, en un temps record de 6 min, je ne vous fais pas un dessin, on est tout de suite dans le jus, comme on dit en restauration.

Les 6 tables ce n’est que l’apéritif, car un autre avantage de ce jeu, c’est que vous allez accumuler des points selon l’état du service, et que le jeu va vous faire gravir des niveaux, le bouche à oreille en restauration, c’est la meilleure publicité il parait.

Du coup, la difficulté va être grandissante au fur et à mesure des services. D’ailleurs, pour les plus forts d’entre vous, un paquet de cartes secrètes est dans la boite et vous réserve de bonnes surprises pour les niveaux supérieurs.

l

Dès que la sélection des régions, en fonction du nombre de joueurs, la répartition des rôles, celle des cartes ingrédients et langues (chaque carte cuistot a deux indications informant sur la famille d’ingrédients et la région à prendre, pratique à 8 joueurs) sont faites, la partie peut commencer, les clients arrivent et s’installent.

La serveuse n’a plus qu’à cliquer sur les commandes et crier distinctement ce qu’elle entend, le Maître d’hôtel écrire, et les cuistots regrouper les cartes.

Les cuistots vont donc chercher sur leurs cartes langue, le plat demandé, il y a 6 plats par carte, donc 36 plats par cuistot, et ensuite demander à leurs collègues la carte de l’ingrédient principal, ce dernier étant notifié sous forme de dessin en face du nom du plat.

Le maître d’Hôtel récupère le duo de cartes, y rajoute la carte de la table, et transmet le tout à la serveuse, qui, à l’aide de l’application, va pouvoir cliquer sur le client pour lui servir son plat.

Elle sera aidée par un choix d’ingrédients, et ensuite un choix de langues pour cette tâche. Elle pourra aussi réécouter les commandes des clients, mais si elle a déjà été visité une autre table, il y aura une dégradation des points au final.

A la fin des 6 min, l’application calculera le score final, et indiquera la montée de niveau.

Il ne vous restera plus qu’à faire tourner les rôles, mettre vos tabliers et relancer un service !

l

l

VERDICT

l

l

Alors, il est comment ce restaurant ?

Ce sera dans quelques semaines, « The Place To Be » croyez-moi ! Un jeu d’ambiance de ce cru, ça ne se rate pas. Quelle ambiance d’ailleurs ! Ça crie, ça cherche, ça note, ça se félicite, ça râle, on ne perd pas de temps, on est tous actifs pour faire tourner la tambouille. Les erreurs ne sont pas punitives, mais on a envie de satisfaire tout le monde, et les rôles sont tous intéressants et différents, un vrai régal !

Si  ce jeu a été un vrai travail d’équipe pour sa conception, il l’est tout autant dans son gameplay, challenge relevé haut la main !

Joueurs ou non joueurs vont se serrer les coudes, pris dans cette dynamique tonitruante et sans temps mort, et progresser ensemble pour l’évolution du restaurant.

Les illustrations sont géniales, claires, funs, drôles.

Les plats ont été enregistrés dans des langues tantôt communes et tantôt parlées dans le monde par moins de 10 locuteurs. D’ailleurs, les enregistrements ne sont pas du fait d’acteurs mais bien de locuteurs, des vraies gens.

Ce jeu donne la part belle au langage, à la communication, et au terrible constat que les langages en voie de disparition sont plus nombreux que les plantes ou les animaux, une vraie sensibilisation à la culture orale, à la transmission de savoirs, à la communication entre les hommes.

Un livret pédagogique proposé par le Laboratoire Dynamique du langage, « Le dessous des cartes », vous est offert aussi dans la boite, et vous y trouverez (après avoir fait quelques parties, c’est bien écrit sur la première page !), le détail de toutes les langues du jeu (60 !), avec des informations comme le nombre de locuteurs actuellement, la phonologie, la famille de la langue etc …

Des pépites d’informations qui viennent complémenter le jeu d’informations sérieuses et tellement importantes, tout ça tourné avec humour et simplicité, avec beaucoup de bienveillance.

Cerise sur le baba (on termine par le dessert, logique !), le jeu est, comme d’habitude avec Jeux Opla, fabriqué entièrement en France, les cartes dans le Doubs, les livrets à Montpellier, le bloc note à Lyon, et la boîte dans la Drome.

Les Jeux Opla nous servent donc sur un plateau d’argent, un jeu magnifique, fin et savoureux, alors je vous invite à réserver vos places et à venir dans ce restaurant hors du temps et de l’espace !

l

Nous faisons partie du programme d’affiliation mis en place par Philibert sur leur site. Cela signifie que si un jeu que nous avons chroniqué vous plaît, et que vous l’achetez en cliquant sur le lien Philibert que nous proposons en bas de chaque article, nous percevrons une modeste contribution nous permettant de nous acheter d’autres jeux, pour pouvoir les chroniquer et vous donner notre avis. C’est une forme de soutien, et nous vous en remercions par avance ! C’est grâce à vous que nous pouvons continuer à abreuver ce modeste blog avec toujours + de contenu.

l

Disponible ici: philibert

Prix constaté: 22€

0 commentaires

Laisser un commentaire