Test: Small Islands

par | 21 Oct 2018 | Tests | 0 commentaires

En pleine réflexion et tâtonnement sur un dossier consacré à Carcassonne que je prépare actuellement, j’ai contacté plusieurs personnalités du monde ludique pour recueillir leur avis sur ce jeu culte. L’un d’eux, qui n’est autre que Benoît Turpin l’auteur de l’excellent Welcome, m’a conseillé de me rapprocher de Alexis Allard, l’auteur du jeu qui nous intéresse aujourd’hui, Small Islands.

En effet certains y verront de nombreuses similitudes entre Carcassonne et ce Small Islands. C’est assumé par l’auteur qui nous a gentiment écrit ces quelques mots pour nous expliquer la genèse de son jeu:

“Quand j’ai découvert Carcassonne, je ne l’ai pas tellement aimé. Et ça m’a donné envie de créer un jeu qui correspondrait mieux à mes attentes. Quelques temps plus tard j’ai donc créé Small Islands, un nouveau jeu de placement de tuiles. Mais j’ai eu toutes sortes de difficultés durant le développement, ce qui m’a poussé à m’intéresser de plus près à Carcassonne. Et maintenant, j’ai une profonde admiration pour ce jeu. Il y a tellement d’intelligence derrière l’élégance de sa mécanique. C’est une leçon de gamedesign par l’exemple. Aujourd’hui, Small islands est mon premier jeu édité et ça je le dois aussi un peu à Carcassonne.”

Alexis Allard.

l

On va maintenant vous montrer pourquoi Small Islands va trouver son public, parmi les fans de Carcassonne, parmi ceux qui le détestent, et même ceux qui ne le connaissent pas! La mécanique de pose de tuiles pour créer un paysage qui prend forme et s’étend au fur et à mesure de la partie est commune. Mais Small Islands apporte un vent de fraîcheur avec sa direction artistique très travaillée, ses couleurs attirantes et plaisantes, et ses illustrations qui nous emmènent en vacances!

l

Voilà à quoi ça ressemble:

l

l

C’est joli n’est-ce-pas? 😉

l

Comment on joue?

l

Small Islands est donc un jeu de pose de tuiles qui vont former des îles sur une mer azur. La partie se déroule en 4 manches durant lesquelles chaque joueur aura pour mission de poser ses maisons sur les îles contenant une certaine combinaison de ressources.

l

Il y a différentes phases par manche:

  • préparation: On alimente la pioche réserve avec 6 tuiles navigation faces cachées, et on en place 3 autres faces visibles dans la rivière de tuiles. Chaque joueur pioche des cartes objectifs et en garde 1 pour la manche en cours. Une carte objectif va indiquer la condition que doit respecter une île pour placer une maison dessus (par exemple 1 temple et 2 lotus), et les points de prestige (PP) que le joueur va gagner pour chaque île sur laquelle il place une maison (par exemple 1 PP par temple et  1 PP par lotus présent sur l’île/les îles concernées).

 

  • exploration: Le joueur effectue l’action explorer ou l’action accoster. Pour explorer il pioche une tuile paysage dans la rivière et l’ajoute à sa main qui en contient déjà 2. Il choisit 1 tuile parmi les 3 et la pose sur le plateau. Pour accoster, il faut que la pioche navigation soit épuisée. Le joueur peut alors piocher la tuile bateau de sa couleur et la placer sur le plateau. La phase d’exploration est alors terminée.

 

  • récompense: Les joueurs placent des maisons sur les îles qui remplissent les conditions de leur carte objectif et gagnent des PP. On ne peut placer qu’1 seule maison par île.

l

C’est plutôt simple et ça se comprend vite. Les subtilités viennent des règles de placement des tuiles:

  • On peut orienter et tourner la tuile dans le sens que l’on veut. Pour la poser, il faut qu’elle soit adjacente à au moins 1 tuile, et doit continuer l’illustration du paysage par les côtés et par les coins. Ça peut paraître logique mais vous vous rendrez compte que ça corse (pas l’île, la difficulté 😉 ) vite le jeu.

l

En prime vous aurez des jetons jokers que vous pourrez placer pour recouvrir une ressource indiquée sur une tuile et la remplacer par la ressource indiquée sur votre jeton. Ainsi vous pourrez potentiellement remplir la condition de pose de votre maison sur une île s’il vous manquait une ressource particulière pour le faire, par exemple.

l

Une île ne vous fera gagner des PP qu’une fois par partie, puisque vous ne pouvez poser qu’1 seule maison par île. L’intérêt du jeu est donc de savoir à quel moment poser votre maison sur une île qui peut potentiellement s’agrandir et vous faire gagner + de PP lors d’une prochaine manche. Mais votre carte objectif va aussi changer et vous ne pourrez peut-être pas poser une maison sur cette île par la suite.

l

Sacré dilemme!

l

Il faudra aussi savoir utiliser l’action accoster à son avantage. Elle a une double fonction qui est de vous permettre de poser votre bateau en respectant les règles de placement des tuiles et de récolter autant de PP que d’icônes port (symbolisé par une ancre de bateau) sur les 8 tuiles entourant votre bateau, et de mettre fin à la manche et de déclencher la phase récompense. Vous devenez ainsi le 1er à poser vos maisons et comme les emplacements sont limités sur les îles, vous pourrez ainsi couper l’herbe sous les pieds de vos adversaires.

l

A la fin des 4 manches on comptabilise les points et vous connaissez la suite.

l

l

VERDICT

l

l

Small Islands est un bon jeu de placement et de timing. Vous devrez avoir de la suite dans les idées pour placer vos tuiles en respectant les règles de placement. Une fois que les autres joueurs auront placé les leurs, et que votre tour revient, le paysage aura potentiellement grandement changé et votre stratégie de constructions d’îles devra souvent évoluer et s’adapter. Les îles prennent forme et s’agrandissent au fur et à mesure de la partie, pour un résultat visuellement très beau.

Il n’est pas rare que vous prépariez le terrain pour y placer votre bateau de façon optimale, ou que vous construisez une île qui remplit vos conditions d’objectifs, mais vos adversaires l’auront aussi vite compris et viendront contrecarrer vos plans, parfois juste pour le plaisir! Frustrant pour vous et jouissif pour les autres! 😉

La gestion de votre timing sera déterminante, puisque vous devrez savoir quand poser votre bateau (il n’y en a qu’1 seul par couleur pour la partie) et ainsi déclencher la fin de la manche et avoir la possibilité de poser vos maisons sur les îles convoitées. Mais vous serez donc à la merci des autres joueurs pour les prochaines manches puisque ce seront eux qui décideront du timing.

C’est malin, c’est beau, c’est complet et opportuniste. Pour ajouter de la difficulté (et de l’intérêt pour les joueurs en quête de challenge) vous pourrez jouer avec le mode avancé qui rajoute des cartes missions et objectifs. Le jeu aurait pu sortir avant l’été pour vous accompagner lors de vos vacances, mais qu’à cela ne tienne, on y jouera tout l’hiver en attendant l’été prochain! 😉

l

Disponible ici: philibert

Prix constaté: 26,90€

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Test: Orbis – Le Labo des Jeux - […] plein raz de marée de jeux à base de tuiles/dominos (King/Queen Domino, Isle of Sky, Fertility, Small Islands entre…

Laisser un commentaire