Kickstarter: The Big Score

par | 23 Fév 2018 | Kickstarter | 0 commentaires

La salle des coffres de la banque de Centennial City est connue pour abriter la plus grande réserve d’argent, d’or, de diamants, d’antiquités et d’informations classifiées du pays. En tant que chef d’une des organisations criminelles de la ville, braquer ce coffre ferait certainement de vous le plus respecté des mafieux! Mais pour y arriver vous allez devoir faire équipe avec vos rivaux afin de réunir la meilleure équipe avec l’équipement nécessaire à ce casse d’envergure! Mais attention! Une fois à l’intérieur ce sera chacun pour soi, et celui qui ressort avec le plus d’objets aura gagné!

Voici le pitch de ce sympathique projet The Big Score, qui poursuit sa campagne de financement sur Kickstarter. A l’heure actuelle le projet a déjà atteint son objectif minimal de financement, il ne reste donc que des SG à débloquer en 12 jours de campagne restants! On doit ce jeu à AJ Porfirio et ses accolytes, Evan Derrick, Jason Mowery, Chase Williams, ainsi que Ryan James aux illustrations et Keith Love au design graphique.

 

A quoi ça ressemble?

 

lelabodesjeux-kickstarter-bigscore-mep

– mise en place du jeu –

Chaque joueur aura donc un plateau individuel avec son “crew” à gérer. Au centre les différents “coups” à faire avec les autres joueurs, et la banque de Centennial City avec son bâtiment.

– le matériel –

 

Comment on joue?

ACTE 1: Les braquages

Chaque joueur va recevoir une main de plusieurs cartes afin de constituer son équipe. Phase 1: On en sélectionne 1, et on passe le paquet à son voisin. On continue de choisir une carte à la fois, en faisant tourner les paquets de cartes, jusqu’à ce qu’ils soient épuisés.

Phase 2: Chaque joueur assigne les membres de son équipe aux différentes tâches disponibles. On peut les envoyer sur un des 6 braquages disponibles au centre du jeu, les envoyer s’entraîner, ou encore les laisser sans affectation. Les braquages disponibles listent tous sur leurs cartes correspondantes le nombre et le type de braqueurs nécessaires à sa réalisation. Il y a l’escroc, le pilote, le mec qui ouvre les coffres, le mec armé jusqu’au dents, le hacker et le tas de muscles. Le nombre de braqueurs nécessaires peut être atteint par un seul joueur, ou par une combinaison de braqueurs de différents joueurs. Chacun pose ses cartes faces cachées à côté de la carte braquage qu’il souhaite.

Envoyer vos gars à l’entraînement va permettre à votre boss d’acquérir des compétences.

Phase 3: Résolution des braquages. On révèle les cartes et s’il y a suffisamment de braqueurs sur un lieu, le job est une réussite. Les cartes braqueurs sont alors défaussées et les joueurs reçoivent un jeton de récompense tel qu’indiqué sur la carte du braquage.

S’il n’y a pas assez de braqueurs pour réussir le job, le braquage est raté. Chaque joueur qui avait assigné au moins un braqueur à ce job doit payer 20K dollars.

 

ACTE 2: On sort le grand jeu!

Les différents joueurs ont collaboré sur des petits braquages pour récupérer du matériel, du cash, des disques durs etc et vont maintenant s’attaquer à ce que tout le monde convoite: le coffre de la banque de Centennial City!

Phase 1: Chaque joueur va secrètement choisir de rester ou de quitter la salle des coffres. S’il reste il pioche un jeton dans le sac et le garde secret. S’il quitte le coffre, il fait semblant de piocher un jeton et ressort son poing fermé, pour que les autres joueurs ne sachent pas s’il a pioché ou non. Une fois que chaque joueur a “pioché”, on révèle les jetons récupérés. Si c’est un jeton Police, il rejoint les éventuels autres jetons sur la piste Police. Si trop de jetons Police sont piochés, les braqueurs sont tous arrêtés et c’est la fin du jeu!

Phase 2: si c’est un jeton autre que la Police que le joueur pioche, il l’ajoute à sa réserve et à dorénavant la possibilité de l’échanger avec un autre jeton.

Tant qu’il reste des braqueurs dans le coffre, on recommence la phase 1 puis 2 jusqu’à ce que tout le monde ait quitté la salle des coffres, ou ce soit fait coffré!

 

On calcule les points de chacun en additionnant les jetons trésors. Ces jetons peuvent voir leur valeur améliorée si votre boss avait acquis des compétences lors des phases précédentes. Le joueur avec le plus de PV gagne la partie!

 

 

VERDICT

 

Un sympathique jeu de braquage avec des illustrations très sympa! Le matériel est de très bonne facture, les butins à récupérer sont variés, et le fait d’acquérir des compétences avec votre boss peut changer la donne et la valeur de tel ou tel type de butin.

On peut regretter une grosse part de hasard, avec déjà un système de draft (mais draft tournante donc plutôt sympa), un système de pioche de butins et de jetons police. Si vous avez la main chaude tant mieux pour vous, sinon la Police va vous coffrer assez rapidement et augmenter votre frustration au fur et à mesure que vous piochez.

Pas top de stratégie donc, puisque le meilleur plan finira dans le mur si vous ne piochez pas les bons jetons. Vous n’allez pas vous cramer les neurones, ça reste léger.

Malgré tout un jeu sympa et plutôt simple, mais certainement pas destiné à des joueurs expérimentés. Pas à mettre entre toutes les mains non plus… Bref un jeu un peu “bâtard” mais qui pourra trouver son public. En tout cas la direction artistique vaut le détour!

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire