Test : Isle of Skye extension Druides

On complète la série de tests sur Journeyman et ses extensions avec Druides.
Si vous avez lu l’article de Isle of Skye, vous savez que c’est un jeu que j’aime beaucoup. Si je n’ai pas été convaincue par l’extension Journeyman, j’ai en revanche énormément apprécié celle-ci. Contrairement à la seconde extension, Druides ne complexifie pas le jeu et permet ainsi de garder la fluidité originelle du jeu et ne rallonge que très peu la durée des parties.

Test : Polynesia

Original, beau et bien édité, pourtant la sauce ne prend pas. Polynesia est la preuve que des mécaniques originales ne suffisent pas à faire un jeu qui marche.

Test : Les Sombres Royaumes de Valeria

Allez les vilains, il est temps de reconquérir nos terres et d’aller montrer à ces elfes, humains et nains de Valeria de quel bois on se chauffe !!! Ils nous narguent avec leurs citadelles, il est temps de leur rentrer dedans !
Rassemblez vos troupes, recrutez vos champions et utiliser vos sanctuaires afin de récolter des ressources. Prouvez votre valeur et vous serez peut-être le prochain commandant de l’armée des Ombres !

Placement d’ouvrier, gestion de dés, et objectifs à valider pour engranger des PV sont au programme. Intéressant sur le papier, le sentiment est mitigé à la fin de la partie, et cet opus constitue le moins bon de la série Valeria selon moi.

L’avis à Froid : Mare Nostrum

L’avis à Froid : Mare Nostrum

Ça y est, j’ai laissé partir Mare Nostrum et avec lui tout un pan de ma vie de joueur se tourne. Car pour moi Mare Nostrum, avant d’être un jeu, fut d’abord un fantasme.

Retour sur Mare Nostrum, un jeu qui a accompagné pendant longtemps la passion ludique de Teaman.

Les Dossiers du Labo : Ce jeu qui … m’a fait découvrir la coopération

Les Dossiers du Labo : Ce jeu qui … m’a fait découvrir la coopération

Après vous avoir parlé de Catane et de mon entrée dans l’univers du jeu de société moderne, me voici de retour avec ma première expérience coopérative !
Pour moi, tous les jeux étaient faits pour la compétition, pour se rentrer dedans, pour se moquer des perdants (toujours avec bienveillance et humour, jamais en étant blessant bien entendu !) et pour fanfaronner avec nos gros scores de fin de partie (toujours aussi avec humour et bienveillance !).

Test : Masters of Renaissance

Test : Masters of Renaissance

Replongez dans l’univers de Lorenzo le Magnifique pour découvrir comment le tableau building laisse place à l’engine building.

Test: Encore ! Kids

Test: Encore ! Kids

Je pense que je ne vous apprendrai rien, les enfants aiment se raconter des histoires. Pourtant, rares sont les jeux qui profitent pleinement de l’attrait de la marmaille pour la narration. C’est d’autant plus vrai pour Encore! Kids. Je crois bien que c’est la première fois que pour expliquer un jeu à mon fils de 5 ans, je n’ai pas du tout utilisé son thème. Cela aurait peut-être dû me mettre la puce à l’oreille…

Test: Mandala Stones

Test: Mandala Stones

Azul a ouvert une nouvelle voie dans les jeux, et Mandala Stones nous arrive pour y amener un nouveau vent de fraicheur !

Test: Desolate

Test: Desolate

Issu du site The Game Crafter, Desolate est un jeu solo de survie nerveux où il vous faudra trouver 5 cellules énergétiques pour vous échapper de cette lune plutôt mal famée.

Test : The Brambles

Test : The Brambles

Issu des jeux indépendants proposés par The Game Crafter, The Brambles est un jeu solo addictif à l’univers macabre.

Interview-Test : Happy City

Interview-Test : Happy City

Et si vous décidiez de créer vous-même votre ville du bonheur ?? Dans Happy City vous aurez ce pouvoir, mais vous ne serez pas seul et lors de cette fabuleuse compétition, vous devrez être meilleur que vos concurrents !

Happy City a eu beaucoup de mal à se ranger dans la ludothèque ! A vrai dire, cela fait longtemps que je n’avais pas mis autant de temps à enregistrer un jeu reçu par un éditeur pour la ludothèque où j’officie ! Tant on y a joué et rejoué à la maison et entre collègues.

Je vous emmène à la découverte de ce jeu avec l’équipe en charge de l’édition, Cocktail Games, après avoir parlé qualité de vie dans les différentes villes du monde ! Suivez le guide !

L’avis à Froid : Detective

L’avis à Froid : Detective

Habituellement, quand on vous fait la critique d’un jeu de société, c’est d’une sortie récente dont on voudrait vous partager l’enthousiasme ou la déception. J’ai décidé de prendre le parti inverse et vous parler des jeux qui sortent… de ma ludothèque. Lassitude ou déconvenue, je vais aborder des jeux auxquels j’ai beaucoup joué et des raisons qui m’ont poussé à les revendre.

On poursuit cette série avec Détective, le jeu d’enquêtes qui a remporté l’As d’Or catégorie Expert 2019.

Interview-Test : Gutenberg

Interview-Test : Gutenberg

Les jeux de lettres sont un exercice particulier, qui en général permettent à des joueurs de mettre en avant leur culture, leur vocabulaire, et souvent l’on assiste autour de la table à des décalages importants au niveau de la maitrise de la langue de Molière.
Gutenberg apporte quand-même un peu de nouveauté au niveau du gameplay, qui montre bien qu’il a sa place dans une ludothèque de jeux modernes. Tout d’abord au niveau de sa mécanique principale axée autour du draft. Une main de lettres que l’on va se passer en en sélectionnant une à chaque passage, ce qui permet d’avoir un peu de contrôle sur le jeu. L’originalité se retrouve aussi dans le gameplay, car même s’il y a des objectifs, ainsi que des valeurs chiffrées sur les cartes lettres, les joueurs ne marqueront pas de points de victoire pendant la partie !

Intéressons-nous à ce jeu, mais aussi et surtout à l’éditeur français Nuts Publishing !

Kickstarter : It’s a Wonderful Kingdom

Kickstarter : It’s a Wonderful Kingdom

Dans It’s a Wonderful Kingdom, vous incarnerez un Duché en quête de pouvoir. Le trône vide de son ancienne Monarque appelle un héritier légitime. A vous de lutter pour récupérer votre juste place à la tête du Royaume. Vous allez devoir choisir les routes de votre avenir et vous développer plus vite et mieux que votre adversaire. Vous devrez choisir vos développements pour définir votre stratégie d’expansion, et développer votre productivité afin d’accéder au pouvoir.
Mais saurez-vous éviter les pièges tendus par l’adversaire, et ruser suffisamment en l’incitant à commettre des erreurs ?
IWK est un jeu qui reprend grandement (2 phases sur 3), la mécanique de It’s a Wonderful World sorti en 2019 chez les mêmes éditeurs. Il est en campagne de financement sur Kickstarter du 20/04 au 06/05/2021.

Test : Capital Lux 2 Pocket

Test : Capital Lux 2 Pocket

Capital Lux 2 Pocket, c’est un jeu de poche qui est passé par une grosse boite avant de redevenir un jeu de poche. Une histoire bizarre mais quand elle est racontée par les deux auteurs de Santa Maria et The Magnificent, on a quand même envie de tendre l’oreille…

Test: Escape the Dark Castle

Test: Escape the Dark Castle

Parfois, comme le dit le petit Dewey dans la série Malcolm, on ne s’attend à rien et on est quand-même déçu. Ce n’est pas le problème ici. Il n’y a pas tricherie sur la marchandise puisque Escape to the Dark Castle tient sa promesse de nous faire vivre un LDVELH à plusieurs.
Malheureusement, il ne faut pas s’attendre à plus.

L’avis à Froid : Codenames

L’avis à Froid : Codenames

Habituellement, quand on vous fait la critique d’un jeu de société, c’est d’une sortie récente dont on voudrait vous partager l’enthousiasme ou la déception. J’ai décidé de prendre le parti inverse et vous parler des jeux qui sortent… de ma ludothèque. Lassitude ou déconvenue, je vais aborder des jeux auxquels j’ai beaucoup joué et des raisons qui m’ont poussé à les revendre.
On poursuit cette série d’articles à contre-courant de la course à la nouveauté qui nous entoure, avec Codenames, l’un des fleurons de Iello, l’éditeur Lorrain.

Interview – Test : Dive

Interview – Test : Dive

Dive est un jeu de programmation lié à des actions d’observation visuelle et d’évaluation de « distance ». Ce qui est rare c’est que la distance approchée ici est en fait une profondeur.
Observation, programmation, stop ou encore… Oui nous sommes bien dans un jeu léger et destiné à un public familial aimant les jeux originaux, comme Décrocher la Lune par exemple chez Bombyx, et qui aiment les jeux cohérents, racontant une histoire, une aventure.

Plongez en notre compagnie à la rencontre des auteurs, Anthony Perone et Romain Caterdjian, l’illustrateur Alexandre Bonvalot, et l’éditeur Sit Down !

Kickstarter : Hippocrates

Kickstarter : Hippocrates

Accueillez des malades, recrutez les meilleurs médecins et faites des merveilles afin d’avoir la meilleure réputation possible, et ainsi succéder à l’illustre Hippocrate !

Dossier : Le jeu Solo

Dossier : Le jeu Solo

Le jeu dit de société en solo : comment le choisir, quel est l’intérêt et surtout, pourquoi jouer en solo ?
Je vais tenter de répondre à ces questions en me basant sur ma propre expérience.
Depuis que je joue aux jeux de société dits modernes (si vous voulez savoir, comment j’en suis venu là je vous propose de cliquer ici, pour accéder à l’article où j’explique comment je suis entré dans le monde des ludistes modernes) je pensais que pour jouer aux jeux dits de société, il fallait être….bah en société…
Logique non ?
Et puis, un beau jour, j’entends parler de jeux en solo !

L’avis à Froid : Medieval Academy

L’avis à Froid : Medieval Academy

Habituellement, quand on vous fait la critique d’un jeu de société, c’est d’une sortie récente dont on voudrait vous partager l’enthousiasme ou la déception. J’ai décidé de prendre le parti inverse et vous parler des jeux qui sortent… de ma ludothèque. Lassitude ou déconvenue, je vais aborder des jeux auxquels j’ai beaucoup joué et des raisons qui m’ont poussé à les revendre.
On commence cette nouvelle série d’articles à contre courant, et on en profite pour accueillir comme il se doit notre nouveau laborantin Thomas, aka Teaman, avec Medieval Academy, un jeu de draft de Nicolas Poncin, illustré par Pierô et édité par Blue Cocker !

Test : Flotilla

Test : Flotilla

Flotilla propose un melting pot de mécaniques qui a de quoi surprendre, et de quoi plaire (ou déplaire), mais c’est surtout un pari sacrément osé de la part des auteurs !! Ce jeu a vraiment 2 facettes qui peuvent donner l’impression d’avoir 2 jeux en 1 dans le sens où si vous jouez abyssiens ou célestiens, vous ne jouerez pas du tout de la même façon, et c’est vraiment agréable d’avoir cette proposition de jeu (jeux ?) de la part des auteurs !
C’est un jeu exigeant, original et qui ne livre pas tous ses secrets à la 1ère partie !