Test: Dragomino

par | 24 Juil 2020 | Tests | 0 commentaires

Article rédigé par LudodelaLudo.

l

Dans la famille Kingdomino, je voudrais le jeu pour les enfants !

l

Dragomino est un jeu de pose de tuiles qui se positionne clairement comme un jeu destiné aux enfants, à partir de 5 ans. Tout est ici réuni pour des parties courtes, dynamiques, fun et chaotiques, comme on aime nous, parents, partager avec nos enfants.

Pour ce jeu qui vient compléter la gamme Kingdomino chez Blue Orange, nous retrouvons aux manettes l’auteur d’origine Bruno Cathala, entouré cette fois-ci des spécialistes multi récompensés Marie et Wilfried Fort à qui l’on doit moult succès dans la gamme enfant, comme le récent La Vallée des Vikings, qui a remporté le combo Spiel des Jahres et As d’or en 2019 !

Côté illustrations, nous avons la chance de pouvoir admirer le travail de deux naïades, Christine Deschamps et Maëva Da Silva, qui viennent apporter une touche de candeur et de poésie à ce jeu qui n’en demandait pas tant.

l

Dragomino est un jeu à partir de 5 ans, pour 2 à 4 joueurs, et pour des parties d’environ 15 à 20 min.

l

Le matériel:

l

Doté d’un matériel simple et coloré, il vient un peu prendre le rôle du vilain petit canard, tant les autres jeux enfants de l’éditeur regorgent habituellement de pièces 3D, et autres aménagements de boite. Ici point de surenchère au niveau du matériel, et entre nous le jeu n’en a point besoin, tant il est fluide, simple et efficace.

Nous retrouvons les fameuses tuiles paysages de la gamme, avec des illustrations plus adaptées au jeu pour enfant, c’est-à-dire des couleurs plus pastel et représentant 6 contrées plus féériques les unes que les autres, des jetons œufs d’une taille parfaitement adaptée pour les mains des enfants, et une petite figurine représentant une maman dragon. On peut affirmer sans risque de se tromper que, côté matériel, Blue Orange a choisi la simplicité mais aussi l’efficacité pour un jeu très rapidement et facilement installable.

l

A quoi ça ressemble?

l

l

En bonus, Maëva Da Silva nous régale avec des illustrations des dragons:

Merci à elle !!!!

l

Comment on joue ?

l

Le gameplay est lui aussi très fluide, tout en gardant l’essence du jeu original, les adaptations laissent aux joueurs les fameux choix de sélection de tuiles et adaptent à la perfection la pose de ces tuiles au public enfant en enlevant les contraintes que sont le carré 5×5 ainsi que l’obligation de faire correspondre les pièces de jeu. Une bonne pioche encore pour ce jeu qui a su s’adapter au mieux à sa cible sans aucune fausse note.

l

En effet, dans Dragomino la pose de tuiles est totalement libre pour ne pas être trop difficile, mais s’optimise quand même afin de récupérer les fameux œufs de dragon. En effet, si vous arrivez à connecter au moins un paysage, alors vous serez invité à piocher au hasard un œuf correspondant à la couleur du paysage connecté et de le retourner pour découvrir si votre œuf contient un bébé dragon, synonyme de point de victoire, ou bien une coquille vide !

l

Ici point de gêne pour le côté chaotique de la manœuvre car nous sommes dans un jeu pour enfant, et le principal est bien le sentiment de surprise procuré par cette pioche qui viendra illuminer les yeux des plus petits et faire râler gentiment les adultes. Un petit côté stratégique tout de même : les paysages les plus représentés sur les tuiles sont reliés aux œufs dont le nombre est le plus grand et vous aurez donc moins de chance de tomber sur une naissance dragonique heureuse ! Mais attention, rien n’est perdu, car si vous découvrez une coquille vide, vous récupérez automatiquement la figurine de maman dragon, qui vous permettra d’être le premier joueur à choisir lors du prochain tour d’exploration, enfin si les autres joueurs n’ont pas eux aussi découvert une coquille vide !

l

l

VERDICT

l

l

Blue Orange a réussi pour ma part le pari non gagné d’avance, de créer une adaptation géniale dans une gamme déjà bien fournie, en gardant l’âme de Kingdomino tout en le destinant à un public plus jeune. Le tout avec un matériel minimaliste, efficace et très pratique.

l

Que vous soyez fan du grand frère ou non, ce jeu est vraiment d’une efficacité redoutable avec les enfants et aussi toute la famille, tant il procure à la fois du plaisir et une frustration dosée lié au chaos de la pioche des œufs. Ici on en redemande chaque semaine de jouer à découvrir ces fabuleux paysages et à essayer de faire éclore une majorité d’œufs à chaque partie !

l

Nous faisons partie du programme d’affiliation mis en place par Philibert sur leur site. Cela signifie que si un jeu que nous avons chroniqué vous plaît, et que vous l’achetez en cliquant sur le lien Philibert que nous proposons en bas de chaque article, nous percevrons une modeste contribution nous permettant de nous acheter d’autres jeux, pour pouvoir les chroniquer et vous donner notre avis. C’est une forme de soutien, et nous vous en remercions par avance! C’est grâce à vous que nous pouvons continuer à abreuver ce modeste blog avec toujours + de contenu.

l

Disponible ici: philibert

Prix constaté: 18€

0 commentaires

Laisser un commentaire