Dossier: Les jeux qui feront 2020

par | 10 Fév 2020 | News | 0 commentaires

Article rédigé par LudodelaLudo.

l

Ce qui nous attend en 2020, et en version française !

l

Comme vous le savez, il sort beaucoup, beaucoup de jeux tous les ans, certains diront même trop !

Et comme tout média culturel, tout n’est pas toujours localisé (traduire par traduit en langue française), et nous ne sommes pas tous égaux face à la langue de Shakespeare, c’est pourquoi nous avons choisi de braquer notre lumière sur quelques jeux en français prévus pour 2020, certains de manière sûre et d’autres moins.

l

  • Crime Hôtel

l

crime hotel

l

Crime Hôtel est à la base un jeu de 2018, édité par Happy Baobab, et donc localisé pour 2020 par Aurora Games.

Créé par Susumu Kawasaki, illustré par Christopher Matt et Ian Parovel, pour 3 à 4 détectives à partir de 8 ans, pour des enquêtes de 30 à 45 min.

Dans un hôtel prestigieux situé au fond des montagnes, un crime de sang s’est produit. Il n’y a aucune trace du meurtrier, mais seulement le son d’un coup de feu et le cri de la victime en écho d’horreur dans l’hôtel solitaire. Le tueur se cache toujours dans l’une des chambres de l’hôtel, attendant sa chance de s’échapper. Vous êtes les détectives qui tentent de trouver où il se cache. Votre seule preuve est le nombre de pièces vides dans votre main. Qui sera celui qui trouvera la chambre du meurtrier ?

l

Crime Hôtel est un jeu dans lequel les joueurs deviennent les inspecteurs qui tentent de trouver la pièce dans laquelle se cache le criminel. À chaque tour, les joueurs qui ont joué la carte la plus élevée et la carte la plus basse peuvent deviner dans quelle pièce le criminel se cache. Plus vous jouez de rounds, plus vous vous rapprochez de la vérité. Les joueurs marquent des points en fonction de leurs suppositions et plus ils sont proches de la bonne pièce, plus ils reçoivent de points.

l

À chaque tour, les chambres d’hôtel s’allument une à une, vous rapprochant de la réponse – et plus vous vous rapprochez de la réponse, plus la tension augmente. Même si vous connaissez la réponse, vous devez penser stratégiquement car vous devez jouer la carte la plus haute ou la plus basse pour pouvoir deviner avant les autres. Comme pour résoudre un vrai crime, vous devez collecter tous les indices et utiliser vos pouvoirs de déduction. Qui sera celui qui trouvera le criminel ?

l

Course à la proposition, et déduction maligne, voici ce qui vous attend dans cet hôtel baigné d’une ambiance tendue à jouer en famille !

l

  • Gravity Stone

l

gravity stones

l

Longtemps repoussé pour cause de développement minutieux, Gravity Stone est surement le prochain jeu de l’éditeur Bankiiiz.

C’est un jeu de développement de Bertrand Arpino et Johan Benvenuto, illustré par Pauline Detraz, pour 2 à 4 joueurs à partir de 14 ans et pour des parties de 45 à 60 min.

Gravity Stones est un jeu de développement et d’optimisation avec de multiples choix en peu de temps. Le jeu se déroule sur sept tours. A chaque tour, une première phase simultanée permet aux joueurs de jouer des cartes de leur main côté action ou côté ressource, en défaussant également l’une d’elles sur la centrale (compagnie).

l

La deuxième phase est individuelle et commence par le premier joueur, qui utilise ses actions et ses ressources (si nécessaire) pour établir un camp sur la montagne, pour étudier les pierres ou pour construire des outils ZeroG à partir d’elles. Une fois vos actions dépensées, vous pouvez soit récupérer l’une des cartes laissées par les joueurs, soit les laisser ; vous serez puni ou récompensé en fonction de votre choix.

l

Avec ses actions entrelacées et son système de subventions, Gravity Stones vous permet d’augmenter vos actions de base avec les pierres que vous récupérez du plateau central. L’entreprise que vous avez embauchée vous donnera également des objectifs à atteindre … ou non.

l

Un jeu de gestion de ressources, de développement qui vous propose des choix à chaque action, cela promet un jeu dynamique avec un thème et des illustrations très forts !

l

  • Dragomino

l

dragomino

l

Chez Blue Orange, on aime aller au bout des projets. Ici avec Dragomino, nous avons donc affaire à la déclinaison enfant du célèbre jeu Kingdomino.

C’est donc naturellement que nous retrouvons en tant qu’auteur Bruno Cathala, mais aussi Marie et Wilfrid Fort, spécialistes du jeu pour enfant. Le tout illustré par un autre duo de spécialistes : Maëva da Silva et Christine Deschamps.

Pour 2 à 4 joueurs, à partir de 5 ans et pour des parties de 15 min environ.

Le grand moment est arrivé. Vous avez été nommé “dresseur de dragons” et vous avez la chance de les rencontrer sur une île mystérieuse. Mais vous n’êtes pas le seul entraîneur envoyé sur ces terres. Qui parmi vous découvrira le plus de bébés dragons ?

l

La famille Kingdomino s’agrandit avec Dragomino, une version pour les enfants qui vont partir à la recherche d’œufs de dragon.

Etant un grand fan de la gamme Kingdomino, j’ai hâte de pouvoir proposer une adaptation pour les enfants à partir de 5 ans.

l

  • Tokaido Namiji

l

namiji

l

Financé le 29 novembre 2019 à hauteur de 640 000 €, le nouveau jeu de la gamme Tokaido de chez Funforge a déjà séduit plus de 9000 contributeurs sur Kickstarter.

Le jeu est prévu en livraison à l’été 2020, et en boutique dans les semaines suivantes.

On retrouve évidemment le grand Antoine Bauza aux baguettes, et on salue la prestation gigantesque de Xavier Gueniffey Durin aux pinceaux.

Namiji est un jeu pour 2 à5 joueurs, à partir de 8 ans pour des parties de 30 à 45 min.

Namiji propose un gameplay similaire à Tokaido. Les espaces d’action sont disposés sur le plateau de jeu dans une piste linéaire, les joueurs avançant sur cette piste pour effectuer des actions. Le joueur qui est en position de dernier joueur sur la piste joue en avançant sur la piste jusqu’à l’action souhaitée et en prenant cette action, les joueurs doivent donc choisir d’avancer lentement pour obtenir plus de tours ou de voyager plus rapidement pour battre les autres joueurs à leurs espaces d’action souhaités.

Malgré un gameplay ressemblant de près à son grand frère Tokaido, Namiji proposera des actions innovantes et un challenge novateur tout en gardant l’ambiance zen et détendue de la gamme.

Qu’il est agréable de jouer à ce type de jeu en famille, avec les enfants, que ce soit par l’histoire qu’il raconte que par son ambiance légère et tout de même compétitive. De plus, le plateau et le reste du matériel sont soignés et dotés de magnifiques illustrations.

A voir s’il détrônera dans les cœurs et dans les salons, son grand frère Tokaido, toujours très apprécié de nos jours.

l

  • Océans

l

oceans

l

On continue avec l’éditeur Funforge, mais ici pour une localisation en français d’un jeu de l’éditeur North Star Games, papa du célèbre jeu Evolution.

D’ailleurs Océans est un prolongement de la gamme Evolution, qui compte déjà plusieurs jeux.

Nick Bentley, Dominic Crapuchettes, Ben Goldman, Brian O’Neill sont les auteurs, Guillaume Ducos, Catherine Hamilton les illustrateurs, aux couleurs étranges et aux formes style aquarelle.

Prévu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 12 ans pour des parties de 60 à 90 min, ce jeu a été financé sur la plateforme Kickstarter grâce à plus de 12 000 backers !

l

oceans2

l

Deux ans de développement, Océans est le prochain jeu autonome de la série primée Evolution. Entrez dans un vaste cosmos sous-marin : un mystérieux monde interconnecté de dents pointues, d’yeux brillants et d’encre noire, où votre survie dépend de votre capacité à vous adapter à l’inconnu.

l

Les fondements de la chaîne alimentaire océanique sont des milliards d’organismes unicellulaires qui captent l’énergie du soleil par la photosynthèse. Toutes les autres espèces océaniques sont un prédateur, chacune plus grosse que la précédente, jusqu’au prédateur ultime tant redouté. Et encore plus gros que les prédateurs du sommet, il existe d’énormes créatures filtreuses qui nagent doucement à travers l’océan en ramassant tout sur leur passage avec leurs fanons.

l

Océans est une continuité logique de la quête de NorthStar pour créer des expériences de jeu immersives faciles à enseigner.

Sa mécanique imite un écosystème océanique scientifique, semblable à ce que vous attendez des jeux de la série Evolution. Cet opus est entièrement jouable seul, mais il y a plus si vous êtes prêt à plonger un peu plus profondément…

l

Les océans incluent également quelque chose qui brisera vos connaissances scientifiques : The Deep. The Deep est un jeu de 75 cartes de puissance unique qui nécessitent un coût supplémentaire pour être jouées. Ces cartes de pouvoir vont de choses que vous pourriez découvrir dans la nature au fantastique Kraken ou au Léviathan.

Océans est un jeu de construction de moteur où le monde de la science est perturbé par les phénomènes scientifiques trop bizarres pour être crus. Les joueurs doivent s’adapter à l’environnement changeant avec un écosystème interconnecté qui peut survivre à l’épopée du temps et à la lutte naturelle des prédateurs qui cherchent à survivre.

l

Toujours accompagné de ses illustrations particulières, il nous tarde d’avoir entre les mains ces différentes cartes de nouveaux traits, pour créer, et faire évoluer nos espèces marines dans cet environnement aquatique sans pitié, où la course à l’existence sera notre seule chose en tête !

l

  • Titan

l

titan

l

Comme son nom l’indique, Titan est le projet le plus colossal de l’éditeur Holy Grail Games.

Doté d’un plateau de jeu en 3D imposant, Titan est un jeu issu d’un financement participatif sur la plateforme Kickstarter (presque 1500 contributeurs), créé par Matthieu Podevin et superbement illustré par l’artiste maison Loïc Muzy.

l

Titan se joue de 2 à 4 joueurs, à partir de 14 ans pour de longues parties de 90 à 120 min.

l

Titan est un jeu de construction de réseaux se déroulant dans un avenir lointain, dans lequel vous incarnez des employés de Stardrill, une société minière interstellaire. Stardrill a acquis les droits miniers de la plus grande lune de Saturne – Titan – et envoie une équipe pour la dépouiller de ses ressources.

l

Votre tâche consiste à remplir la cale de votre navire avec autant d’unités de ressources précieuses de Titan que possible, afin de gagner le plus de crédits d’ici la fin de la partie.

Pour aider ses équipes dans leur tâche, Stardrill a fourni un certain nombre de centrales d’extraction – des bâtiments qui peuvent être placés n’importe où sur la carte. Ces usines d’extraction vous permettront d’obtenir différents types de ressources. Comme vous êtes tous des employés de Stardrill, une fois placés, ces bâtiments peuvent être consultés et utilisés par n’importe quel joueur !

l

titans2

l

Placez des tuyaux à partir de votre base principale pour créer le réseau d’extraction qui apportera des ressources dans la soute de votre cargo. Chaque fois que vous intégrez une usine d’extraction dans votre réseau en y joignant une section de canalisation, celle-ci s’active, vous faisant gagner une unité de ressource de type bâtiment.

l

Une fois obtenues, ces ressources devront être gérées avec soin, car vous ne disposez que d’un espace limité dans votre cale ! Lorsqu’elle est pleine, plus aucune ressource ne peut être ajoutée sans dépenser ou larguer les autres au préalable.

Certaines ressources ont de la valeur pendant le jeu et peuvent être dépensées pour libérer de l’espace dans votre prise, tandis que d’autres ne peuvent marquer des points qu’à la fin du jeu – vous devrez donc garder un œil sur l’espace dont vous disposez, et chronométrer votre activation avec soin.

l

titan3

l

Il y a 6 ressources disponibles sur Titan : Deutérium, Hydrocarbures, Silicium, Titane, Eau et Tholin.

l

Cependant, toutes ces ressources ne sont pas souhaitables. Titan héberge de grandes quantités de Tholin, une substance organique qui pourrait potentiellement vous faire perdre des crédits à la fin de votre mission. Il est impossible d’éviter d’en ramasser lorsque vous creusez plus profondément dans le centre de Titan, mais ne le laissez pas devenir hors de contrôle – en plus de vous faire perdre des crédits, si vous prenez des Tholins dans votre cale quand elle est déjà pleine, une partie de votre précieuse cargaison sera contaminée !

l

Stardrill vous a également fourni une équipe de drones de confiance qui vous seconderont dans votre mission. En plus de transporter des ressources précieuses et d’éloigner les Tholins de votre réseau, les drones peuvent s’amarrer à une usine d’extraction pour augmenter leur rendement ou rendre leur montée de niveau moins coûteuse. Ces machines pratiques peuvent également utiliser du titane pour détruire des sections de tuyaux, soit dans un autre réseau de joueur, ou même dans le vôtre !

l

Gagnez des crédits pendant le jeu en plaçant et en améliorant les usines d’extraction, en remplissant les objectifs spéciaux de Stardrill et en remplissant les ordres planétaires.

l

À la fin du jeu, vous marquerez des crédits en fonction du contenu de votre prise ! Plus vous avez de deutérium, mieux c’est, tant qu’il n’a pas été contaminé…

l

L’employé avec le plus de crédits à la fin de la partie devient l’employé Stardrill du mois !

l

Ma première et unique partie date déjà de deux ans, mais croyez-moi, ce jeu a provoqué en moi des émotions intenses !

Une course à l’extraction où chaque action doit être réfléchie, en fonction de ses ressources et du positionnement des adversaires. L’opportunisme est aussi de la partie quand un réseau devient intéressant à utiliser, sans oublier les objectifs à ne pas occulter.

Un vrai gros jeu, immersif, riche et tellement bien finalisé dans un décor futuriste extra ! Le matériel original et la profondeur du jeu en feront à coup sûr un jeu hors norme dans le paysage ludique cette année !

l

  • Flyin’ Goblin

l

flyin goblins

l

Vous êtes agile, concentré et vous avez la chance avec vous ? Alors le prochain jeu familial d’agilité de chez Iello est fait pour vous !

Tout droit sorti des cerveaux de Corentin Lebrat et Théo Rivière, illustré magiquement par Tomasz Larek, Flyn’Goblin est un jeu pour 2 à 4 chefs de guerre, à partir de 8 ans et pour des parties frénétiques de 30 min.

Attaque ! Catapultez vos soldats gobelins et pillez les richesses du château ! L’or et les diamants récompensent les meilleurs lancés, mais chaque pièce est pleine de surprises … qui ne sont pas toutes agréables !

À chaque manche de Flyin ‘Goblin, dépensez vos gains pour acheter des troupes supplémentaires ou pour construire votre totem, puis retournez au combat. Gardez votre totem intact pour gagner plus de diamants !

Flyn’ Goblin est vraiment le type de jeu d’ambiance et d’agilité que nous aimons ici. Des retournements de situation à prévoir grâce aux effets tordus des pièces du château, et des choix d’évolution de votre armée.

Timing et précision vous feront gagner cette bataille et vous affirmer comme le chef de guerre le plus prestigieux !

Sûr que les parties en famille, avec enfants ou entre adultes, s’enchaîneront sans mal dans nos petites chaumières en 2020.

l

  • King Of Tokyo Dark Edition

l

KoT

l

On reste chez l’éditeur Iello, pour une version remodelée du célèbre jeu King Of Tokyo, un des jeux familiaux les plus appréciés.

Toujours imaginé par le tout aussi célèbre et géniteur de Magic The Gathering, Richard Garfeld et illustré par Paul Mafayon, KoT Dark Edition est un jeu pour 2 à 6 joueurs, aimant les baffes, à partir de 8 ans pour des parties monstrueuses de 30 min environ.

King of Tokyo : Dark Edition est une édition collector de King of Tokyo, le combat se déroulant dans un monde alternatif et plus sombre dans lequel la lutte pour le contrôle de Tokyo n’a jamais été aussi féroce … et méchante !

l

Cette édition comprend des composants de luxe (comme une boîte en relief et des jetons énergie en forme de foudre) et un tout nouveau design. Le jeu est basé sur les règles classiques de KoT, avec l’ajout d’un nouveau mécanisme exclusif à cette édition pour offrir une nouvelle expérience de jeu.

l

L’arrivé d’un reboot collector est souvent à marquer d’une pierre blanche, qui plus est quand il s’agit d’un hit aussi prestigieux que KoT !

Espérons que l’ajout de la nouvelle mécanique, toujours inconnue à ce jour, saura conquérir à la fois les collectionneurs mais aussi les joueurs !

l

  • Daimyo: Rebirth of the Empire

l

daimyo

l

Ici le jeu ne sera peut-être pas disponible en boutique en 2020, mais c’est le futur projet en financement participatif (Kickstarter) de l’éditeur La Boite de Jeu.

Imaginé par Jérémy Ducret et illustré par Dimitri Chappuis, Daimyo sera un jeu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 14 ans, pour des parties d’environ 60 à 90 mn.

Daimyo : Rebirth of the Empire est un jeu d’optimisation de stratégie et d’action. Dans un Japon qui a renoncé à la technologie pour se concentrer sur les valeurs mystiques et traditionnelles, vous êtes l’un des daimyos qui luttent pour devenir le nouvel empereur. Quel genre de leader serez-vous ?

Allez-vous chercher à étendre votre empire, à parcourir les sentiers mystiques des Kami, à affronter les forces ennemies ou à rassembler les héros du pays ? Votre succès dépendra de la façon dont vous parcourrez le chemin que vous avez choisi.

l

Chaque joueur dispose de 3 dés colorés et d’un plateau personnel à 3 régions. Après avoir lancé vos dés, allouez chacun d’eux à une région. Les régions prendront en compte le côté ou la couleur du dé. Cela vous permettra de faire des actions et de gagner du mana. Utilisez-les bien pour déplacer vos meeples sur la carte principale afin de bénéficier des avantages des zones contrôlées. Vous pouvez également utiliser des cartes de votre main pour effectuer des actions imprévues et prendre vos adversaires par surprise.

Il existe plusieurs façons d’obtenir des points de victoire. C’est à vous de les essayer toutes ou de vous concentrer sur une ou deux de ces façons. Vous pouvez attaquer vos adversaires, dépenser votre or pour inscrire des héros, étendre votre territoire ou choisir les bons dés colorés au bon moment pour approfondir les chemins mystiques.

l

Connaissant la minutie et le sérieux apportés à ses projets, La Boite de Jeu va encore nous étonner avec ce jeu de développement et de placement, avec encore une fois un thème fort, important aux yeux de ce professionnel spécialiste des projets Kickstarter (et des succès !).

l

Peut-être un jeu un peu plus joueur que ce qu’il nous propose habituellement, il est certain que l’équilibre et la rejouabilité seront encore au rendez-vous dans ce jeu qui promet de belles parties entre joueurs experts.

Nous devrions à coup sûr en entendre parler plus vite que prévu de notre côté avec la prochaine réception d’un prototype gentiment confié à un de nos laborantins ludiques.

Alors on se donne rendez-vous bientôt pour un état des lieux complet du matériel, du gameplay et du jeu en détail !

l

  • Chronicle of Crime Millenium

l

CoCmillenium

l

L’année dernière l’éditeur Lucky Duck Games avait crevé l’écran avec son jeu d’enquêtes innovant (application et lunettes réalité virtuelle) : Chronicle of Crime.

l

Fort du succès du jeu et de ses deux extensions pendant le financement participatif et en boutique, CoC nous revient avec de nouveaux scénarii et surtout de nouvelles époques !

l

C’est donc 3 ères différentes qui sont en train d’être développées ! Il y aura une version française intégrale disponible pendant la campagne de financement qui commencera le 3 mars.

La série Millennium de Chronicles of Crime est le dernier opus de ce jeu d’investigation coopératif à succès !

Cette nouvelle série est composée de TROIS jeux autonomes fonctionnant tous avec le même système mais offrant de nouvelles variétés de gameplay intéressants et des univers rafraîchissants s’étendant de 1400, 1900 et 2400.

Nous avons forcément hâte au Labo de découvrir les nouvelles surprises que nous prépare Lucky Duck Games à travers ces trois nouveaux opus de ce jeu d’enquête qui a, pour beaucoup de joueurs, dépoussiérer les jeux d’enquêtes moderne pour les joueurs occasionnels ou avertis.

l

  • Colt Super Express

l

colt super express

l

On ne présente plus le jeu Colt Express, gagnant du Spiel des Jahres et de l’As d’or à Cannes développé par l’éditeur Ludonaute.

Imaginé par Christophe Raimbault et Cédric Lefebvre et illustré par Jordi Valbuena, ce jeu pour 3 à 7 joueurs, à partir de 7 ans, pour des parties de 15 à 20 min, réutilise la thématique de Colt Express mais en dynamitant le temps de jeu, pour des parties fluides et expresses !

l

Plus de train et autres décors en 3D, mais des cartes et des meeples. Attention le but du jeu n’est plus d’être le braqueur le plus riche mais d’être le dernier vivant, c’est pour dire le changement radical de trajectoire !

Nettoyez vos armes et montez dans le train à nouveau, on vous prépare après le Festival de Cannes une review complète de ce jeu d’ambiance énergique !

l

Quoi qu’il en soit, jouez et éclatez-vous autour de vos jeux préférés en attendant les futurs hits de demain !

l

l

La sélection de Jéremie McGrath.

l

  • Anachrony Fractures of times

l

anachrony

l

La campagne participative sur Kickstarter a été lancée en avril 2019 et le jeu sera disponible à partir de juin 2020 (s’il n’y a pas de retard).

Les maîtres du temps (dans les jeux de société du moins) David Turczi, Richard Amann et Viktor Peter sont à nouveau aux commandes pour ce jeu toujours illustré par Villo Farkas.

L’édition est toujours confiée à Mindclash Games.

l

Une nouvelle voie apparait : la voie de l’unité, dotée d’une technologie étrange et novatrice qu’elle veut à tout prix partager avec les autres voies.

Mais ce qu’elle se garde bien de dire c’est que cette nouvelle technologie, appelée « Flux » cause de puissants effets secondaires, et que seuls les membres de la voie de l’unité semblent être immunisés à ses effets.

Du haut de sa cité « Aurora », la voie de l’unité va tenter d’unir l’humanité sous sa bannière !

l

Toujours pour 1 à 4 joueurs, cette nouvelle version de mon jeu favori verra un mode solo refondu, offrant deux modes distincts, le premier sera semblable à l’actuel et le second proposera la compatibilité avec tous les modules d’extensions, dont Fractures of Times et une difficulté adaptable pour plus de challenge.

Anachrony, c’est toute une histoire pour moi, le jeu est thématique, immersif et vraiment magnifique et plaisant à jouer.

Bien que les règles semblent très complexes, le jeu se joue de manière très fluide une fois l’iconographie comprise.

Cette extension ne déroge pas à la règle d’après les visuels.

Une nouvelle voie, de nouveaux exosquelettes, de nouvelles mécaniques et un mode solo revu et amélioré, il n’en faut pas plus pour faire chavirer mon cœur de ludiste !

l

  • Welcome To New Las Vegas

l

welcome to new las vegas

l

Nouvelle édition de ce jeu pour 1 à autant de joueurs que vous le souhaitez qui a toujours aux commandes Benoit Turpin et Alexis Allard ainsi que l’illustratrice Anne Heidsieck.

Côté édition c’est toujours Blue Cocker qui s’en charge.

Le concept reste le même, on retourne 3 cartes, on choisit un numéro et une action et on écrit ça sur notre feuille de papier.

Tous les joueurs jouant en même temps, c’est un jeu rapide et efficace.

Mais pourquoi faire une nouvelle version si c’est la même chose que la précédente en changeant juste le thème ?

Eh bien parce que cette fois nous allons travailler sur une double feuille et devoir optimiser encore plus nos actions !

Bâtir une ville avec des hôtels, des casinos, des golfs, des salles de spectacle des rues et des avenues va se révéler plus compliqué, il nous faudra surveiller nos adversaires, emprunter de l’argent à la banque, ou à la mafia dans le but d’attirer le plus de touristes !

l

Cette nouvelle version m’attire parce qu’elle semble demander plus d’interactions, elle semble aussi plus « experte » que la précédente qui était très grand public.

La refonte me plait et me donne envie de tenter, moi aussi, ma chance à Vegas mais en restant chez moi !

Le « défaut » que pouvaient lui trouver certains joueurs dans le fait qu’on jouait tous en même temps mais chacun dans notre coin semble être gommé cette fois-ci, j’ai hâte de voir cela.

l

  • Torpedo dice

l

torpedo

l

Encore un Roll and Write, oui j’aime bien ça et celui-là me fait de l’œil.

l

Prévu pour 1 à 4 joueurs ce jeu de Chris James illustré par Stéphane Escapa sera édité par Ôz Editions.

l

Dans Torpedo Dice, chaque joueur est aux commandes d’un sous-marin et va devoir être le dernier en état de naviguer pour remporter la victoire.

Son but : détruire les systèmes critiques du sous-marin de son adversaire direct, le joueur situé à sa droite, en utilisant les dés pour le torpiller ou pour améliorer son propre sous-marin.

Le jeu comporte un mode entrainement et un mode standard représentés par deux sous-marins différents.

En solo, le joueur affrontera une IA ennemie.

A 2 joueurs, Torpedo Dice est un pur jeu d’affrontement.

A 3 et 4 joueurs, il faudra veiller à ne pas détruire trop vite son adversaire sous peine de laisser le champ libre au sous-marin devant nous détruire.

En plus d’une grande interaction entre les joueurs, Torpedo Dice propose une utilisation originale des dés. En effet, ce n’est pas la valeur du dé choisi qui est importante, mais la disposition des points. Car c’est cette disposition qui définira l’emplacement des frappes sur le sous-marin de votre adversaire direct.

l

Et c’est tout cela qui me plait énormément, un mode solo, des interactions entre les joueurs, des dés et des coups fourrés !

Je le suis de très près et j’ai hâte de l’essayer !

l

  • Race for the galaxy

l

race for the galaxy

l

Réédition d’un jeu légendaire que je n’ai jamais pu tester, ma joie était à son comble quand j’ai su qu’il allait être réédité !

Un jeu de Tom Lehmann pour 2 à 4 joueurs, c’est un « tableau building », de stratégie et de gestion de main de cartes.

La réédition se fera chez Matagot.

l

Explorer, Coloniser, Développer, Vendre, Consommer, ou Produire ? Quel sera votre choix ?

Laquelle des anciennes colonies terriennes parviendra à tirer parti de la toute nouvelle technologie, des sauts hyperspatiaux pour coloniser la galaxie ?

Qui découvrira les secrets des puissants seigneurs Alien, mystérieusement disparus ?

Votre objectif : construire l’empire spatial le plus puissant et prospère de la Galaxie !

l

Pour moi qui ne connaissais pas le jeu original et vu qu’il n’était plus édité je suis vraiment ravi de cette réédition.

J’espère que les extensions vont suivre car on m’a aussi vanté le mode solo de ce jeu, donc une fois de plus, un mode solo sur un jeu qui se passe dans l’espace, il n’en faut pas plus pour que la hype monte !

l

  • Zone A

l

zone a

l

Zone A est un jeu de Krzysztof Głośnicki et Maciej Drewing, illustré par Wojciech Bajor et Tomek Zarucki.

Pour 1 à 4 joueurs il sera édité chez Funforge.

Dans Zone-A, vous et les autres joueurs incarnez un groupe de rôdeurs (attention, ce n’est pas coopératif…). Votre but est d’atteindre le sarcophage de la centrale nucléaire de Tchernobyl avant les autres.

Cependant, la Zone grouille de dangers de toutes sortes, et les informations qui la concernent sont soigneusement cachées par l’armée et le gouvernement. Avant de pouvoir entrer dans le sarcophage, vous allez devoir vous infiltrer dans les installations secrètes du gouvernement, laissées à l’abandon. Ce n’est qu’après avoir découvert deux secrets dans deux lieux différents que vous pourrez pénétrer dans le sarcophage.

l

Dans ce jeu, chaque joueur incarne un rôdeur. En plus de caractéristiques (vigilance, force, intelligence, volonté) chaque rôdeur a également :

  • Un indicateur de résistance
    La résistance reflète la condition psychique et physique de votre personnage.

Vous subissez des dégâts lorsque votre équipement ou vos capacités ne fournissent pas suffisamment de protection contre les effets d’une attaque. Lorsque vous subissez un dégât, placez un jeton Dégât sur le premier emplacement libre de votre piste de résistance. Chaque dégât prend un emplacement.

Si vous devez placer plus de dégâts que vous n’avez d’emplacements disponibles sur votre piste, défaussez tous les dégâts excédentaires et prenez un jeton Point faible (quel que soit le nombre de dégâts subis). Placez ce jeton au-dessus d’une de vos caractéristiques qui n’en a pas déjà un.

  • Une capacité propre
    Votre personnage dispose d’une capacité unique, donnée sur votre plateau individuel.
  • Un cadran de fatigue
    Le cadran de fatigue indique votre niveau de fatigue.
  • Un sac
    Votre plateau Sac comporte 5 emplacements. Vous pouvez y ranger vos objets. Certains objets peuvent être transportés hors du sac.
  • Une réputation

l

Sur le papier Zone A est intriguant et passionnant, un système vraiment plaisant et beaucoup de tensions sont à prévoir.

Reste à voir s’il s’en tiendra à son côté SF/Survie annoncé ou s’il basculera dans la fantasy, moi qui y suis allergique, ça serait dommage, mais je le suis avec un intérêt tout particulier !

l

  • Kanban EV

l

kanban

l

Un jeu de Vital Lacerda et illustré par Ian O’toole est pour 1 à 4 joueurs actuellement en campagne participative sur Kickstarter.

Sortie prévue en novembre 2020.

l

C’est un jeu de gestion, de placement d’ouvriers, de stratégie qui est édité par Eagle-Gryphon Games.

Il sera localisé en français par Philibert.

A noter que le mode solo a été conçu par David Turczi !

l

Cette nouvelle version du premier Kanban sorti en 2014 voit le plateau repensé, les actions aussi, quelques règles modifiées et l’ajout des véhicules électriques.

Car, dans Kanban, vous êtes un employé débutant dans une grande usine de production de véhicules et vous devrez impressionner votre manager Sandra qui fera une évaluation de votre travail et de vos progrès après chaque phase de jeu.

Le jeu de base était déjà très plaisant et vraiment très stratégique, j’ai vraiment hâte de voir les ajouts faits dans cette nouvelle édition.

La qualité des jeux de M. Lacerda n’étant plus à démontrer, une refonte d’un de ses jeux et l’ajout d’un mode solo qui n’était pas présent dans le jeu d’origine par mon auteur favori avec en plus un thème qui fait vibrer mon âme d’enfant (créer et fabriquer des voitures !) il aurait fallu que je devienne totalement fou pour ne pas sauter dans le train de la hype et que je ne suive pas ce projet avec une impatience non dissimulée !

l

  • Jurassic World the miniature game 

l

jurassic world

l

Un jeu français, dans la licence bien connue de Jurassic World, avec de la baston entre les dinosaures et les humains, de la coopération possible dans l’une des extensions, sinon c’est un pur jeu d’affrontement pour 2 à 4 joueurs.

l

Le concept est assez simple, des figurines de dinosaures ou de héros des films et un paquet de cartes.

Piochez des cartes, assignez-les face cachée à des figurines sur le plateau, puis chaque camp révèle ses cartes, on résout les actions dans l’ordre d’initiative et ensuite vous gérez des actions bonus grâce à une mécanique de combos.

Certains paramètres peuvent se rajouter comme des conditions nommées « peur » ou « victoire ».

Quel camp l’emportera et dominera ?

Votre stratégie mais aussi le « guessing » (le fait de tenter de deviner ce que va jouer votre adversaire) vont vous permettre de prendre l’ascendant et de l’emporter !

l

Encore une fois mon cœur de gosse est touché, la passion des dinos m’est venue depuis ma petite enfance et a été renforcée avec les films Jurassic Park pendant mon adolescence, alors quand je vois un jeu de figurines (moi qui en raffole) dans le thème des grosses bêbêtes de mon enfance, je ne peux qu’être motivé à fond !

Mon seul regret est de ne pas avoir pu participer à la campagne Kickstarter, donc j’attends la version boutique avec impatience, même si du coup, je vais rater absolument tous les bonus que j’aurais aimé avoir pour ce jeu !

Mais je l’aurai c’est certain !

l

  • Dinogenics

l

dinogenics

l

Je le place dans la liste des sorties 2020 parce que l’éditeur La boite de Jeu va le localiser en 2020 en français.

C’est un jeu pour 1 à 5 joueurs qui vous place à la tête d’un parc à thème rempli de dinosaures, vous allez devoir les gérer, éviter les accidents et qu’ils n’aillent croquer du touriste.

l

C’est un mélange entre jeu de collection, gestion de main de cartes et pose d’ouvriers.

Il faudra construire des infrastructures pour protéger les dinosaures des visiteurs, euh non l’inverse !, remplir vos enclos de dinosaures pour attirer plus de visiteurs tout en les maintenant en sécurité.

Vous pourrez aussi tenter de faire muter vos dinosaures et utiliser ou non le marché noir pour faire vos achats.

l

Encore un jeu qui m’attire avec son concept de dinosaures et que j’ai aussi raté sur Kickstarter, il était en anglais uniquement et grâce à la localisation en française nous pourrons nous y essayer dans une version moins « luxueuse » que la version KS pour un prix plus abordable.

Donc celui-là aussi est attendu de pied ferme chez moi !

l

  • Metal Adventures édition augmentée 

l

metal adventures

l

Une fois n’est pas coutume, parlons Jeu De Rôle (JDR pour les intimes).

L’édition augmentée de Metal adventures fête les 10 ans de la série et, pour cela, une nouvelle version remise au gout du jour, avec des améliorations du jeu d’Arnaud Cuidet apporte de nouvelles règles, de nouveaux mécanismes pour encore plus de fun et de passion ! C’est Open Sesame Games qui s’en occupe.

l

Dans Metal Adventures vous incarnez un pirate de l’espace épris de liberté, les pirates de l’espace ont un code d’honneur qu’ils ne trahissent jamais (ou alors s’ils le font c’est ouvertement, ils se moquent du code et le font savoir, mais ils ne sont pas aimés par ceux qui sont respectueux de ce code). Ce sont des pirates, certes, mais au grand cœur ; ils ne supportent pas de voir des personnes privées de leurs libertés.

l

Et c’est trop souvent le cas dans cet univers où l’humanité a exterminé toute population alien.

Mais toute trace des aliens n’a pas disparu car certains humains ont eu des enfants avec des aliens et, de ce fait, des mutants sont nés et sont actuellement haïs par la majorité des humains.

Ces mutants n’ont souvent d’autre choix que de s’enrôler dans des équipages pirates puisqu’ici, ils ne sont pas jugés et peuvent prendre leur revanche sur les esclavagistes !

l

J’attends avec impatience ce JDR français parce que le thème des pirates de l’espace, le panache et la fougue que promet le jeu sont terriblement tentants !

l
De plus les illustrations de Dimitri Bielak, Camille Durand-Kriegel, Ervin, Jonathan Hartert, Rémi « Remton » Le Capon, Jérôme Oyhenart, Geoffrey Stepourenko et Sabrina Tobal sont à tomber !

l

L’ambiance promet d’être chaude, tendue, violente et surtout passionnée avec ces hommes et femmes au grand cœur épris de liberté et de rhum !

l

Sortie prévue en décembre 2020 !

0 commentaires

Laisser un commentaire