Test : Feudum

Test : Feudum

J’avoue, résumer Feudum est une gageure. S’agit-il de pose d’ouvrier ? Non, certainement pas. Un jeu narratif ou d’aventure ? Pas du tout, même si c’est un formidable générateur d’anecdotes. Du contrôle de territoire ? Un peu, mais Feudum est aussi beaucoup plus que ça.

Test : Vindication

Test : Vindication

Après Too Many Bones ou encore Kingdom Rush, Lucky Duck Games s’attaque à la traduction d’un autre joli projet Kickstarter, Vindication d’Orange Nebula.

Le début de campagne GameOnTabletop est prévu pour le 28 juin, et du coup, c’était l’occasion de faire le point sur les qualités et les faiblesses de ce pur eurogame. Ne vous y trompez pas : derrière le setup et le matériel digne d’un Dungeon Crawler, se cache en fin de compte un jeu abstrait et peut-être un peu froid, mais très malin !

Test : Tournoi de Camelot

Test : Tournoi de Camelot

Oyez, Oyez! Si vous aimez les jeux de plis asymétriques, si vous vous délectez d’enchainer les sales coups à vos adversaires, si vous aimez les joutes sanglantes, ce jeu est pour vous ! Chevauchez donc votre fidèle destrier et osez vous fendre de quelques écus pour vous le procurer !
Ambiance garantie autour de la table ( qu’il n’est nullement utile d’avoir ronde ronde pour pleinement apprécier de jeu) !

Test : Dix

Test : Dix

Dix utilise les mécaniques de stop ou encore, d’enchères et de collection. Le petit twist étant une phase d’enchères qui se déclenche pendant le tour d’un joueur dès qu’une carte joker est révélée.
C’est coloré, bien édité, et un peu mou, ça manque de peps et pour un jeu de cartes de cette catégorie, il ne coule pas de source.

Test : Kyudo

Test : Kyudo

Sans être devenu mon « truc&write » préféré, Kyudo rentre dans mon top, assurément.
C’est méchant, malin et amusant, ça peut se jouer vite si on est moins de 4 et ça donne envie d’enchainer les parties. Et c’est magnifiquement illustré, ce qui ne gâche rien au plaisir de jeu !

Test : Cheezy Chase

Test : Cheezy Chase

Cheezy Chase est un stop ou encore pour enfant simple et efficace. Malheureusement, il manque un peu de suspense et peine à se renouveler en raison de pouvoirs uniques peu inspirés. Sans ça, il serait passé de bon jeu à incontournable de ludothèque enfant.

Test : L’Île des Chats – Explore & Draw

Test : L’Île des Chats – Explore & Draw

Laissez-moi vous narrer l’histoire terrible et dramatique qui se déroulait sous nos yeux et qui ne nous laissait pas indifférents.

Depuis longtemps, nous connaissions l’existence de ces fables qui décrivaient une île qui recèlerais certains des plus beaux trésors de la terre, mais aussi et surtout, d’anciennes races de chats, connus pour leur sagesse, leur férocité et leur caractère joueur (ce qui semble incompatible avec la férocité vantée !).

De récentes recherches nous ont menés à une conclusion certaine : l’ile existe bel et bien !

Test : Conquêtes

Test : Conquêtes

Conquêtes c’est un peu le Risk version jeu de cartes. Risk j’y ai beaucoup joué étant enfant, comme certainement beaucoup d’entre vous, et j’ai passé de très bons moments grâce à ce jeu. Puis j’ai découvert le jeu de société moderne et je n’ai plus eu aucune envie de jouer à Risk. Est-ce que j’ai envie d’y rejouer en jeu de cartes ? Oui parce que je suis curieux.

Test : Crusaders : Thy will be Done

Test : Crusaders : Thy will be Done

Des milliers de jeux sortent chaque année, alors, forcément, il en est qui passent sous le radar. Ils ne seront pas nominés pour les différents prix, vous les verrez rarement apparaitre dans les listes de recommandations qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont mauvais. Prenez Crusaders : Thy will be done par exemple.

Un jeu avec des règles simples, une belle marge de progression, de la profondeur, un superbe travail d’illustration, et sur un timing contenu.

Test: Celestia

Test: Celestia

Celestia est un jeu qui mélange quelques mécaniques connues, le bluff, le guessing (le fait de pouvoir lire dans le jeu ou de passer outre le bluff potentiel des adversaires) et aussi ce qu’on appelle un « push your luck » (comprenez le fait de prendre des risques, un genre de stop ou encore quoi) dans un jeu qui mélange gestion de main de cartes et lancers de dés. Allergiques au hasard, passez votre chemin !l

Test : Long Shot the dice game

Test : Long Shot the dice game

Les courses hippiques ont cette image de folie, de personnes hurlant, des tickets à la main.

Avec Long Shot, à vous les courses et leur folie !

Test : Factory Funner

Test : Factory Funner

Factory Funner c’est une dose de vision dans l’espace, une dose de folie furieuse et un soupçon de roll back. Agitez tout cela et vous obtiendrez un jeu incroyable, une expérience à tester au minimum si on vous le propose.

Test : Mille Fiori

Test : Mille Fiori

J’aime bien Mille Fiori. Je trouve ce jeu très reposant. Et pourtant il demande un peu de réflexion avec ses bonus à déclencher en cascades et sa frustration amenée par les adversaires qui vous empêcheront de faire vos combos comme bon vous semble. Un côté yin et yang, pile et face, avec un rythme un peu lent, des couleurs toutes douces, des petites (trop petites) cartes, des jetons en plastique transparent.

Mille Fiori est très mécanique et ronronne comme le chat de ma grand-mère. Mais il vous demandera aussi de vous adapter avec ce plateau central sur lequel tout le monde joue, et surtout sur lequel les autres viendront forcément vous empêcher de tourner en rond, de combotter à foison, et de scorer comme un dingo. Au lieu de ça, vous sentirez la frustration grimper quand, forcément, un joueur viendra poser son satané jeton sur l’emplacement que vous visez. A croire qu’il aura fait exprès… ^^

Test : Les Ruines Perdues de Narak – extension chefs d’expédition

Test : Les Ruines Perdues de Narak – extension chefs d’expédition

Les Ruines Perdues de Narak est un jeu de premier de la classe. Studieux, réussi mais manquant un peu de personnalité. Typiquement un jeu qui gagnerait à avoir une extension avec une proposition originale qui le ferait sortir des clous de la gestion à l’allemande.

On va tout de suite mettre fin au suspense, c’est pas le cas. Le résultat est assez convenu. Quelques cartes en plus, deux nouvelles pistes de temple, une variante pour faire tourner plus vite les objets et les artefacts. Ça apporte un peu de variété mais rien de transcendant non plus.

Test : Gutenberg

Test : Gutenberg

Ce jeu est une très belle réalisation éditoriale, et une belle proposition mécanique. Que le thème des prémisses de l’imprimerie avec Gutenberg au 15ème siècle vous intéresse ou non, vous pourrez tout autant y trouver votre compte et on va voir pourquoi. Pour l’aspect mécanique, vous aurez un jeu intermédiaire avec une association de mécaniques intéressantes, la programmation avec enchères cachées, et la gestion de vos ressources pour réaliser des commandes.

Test : Cascadia

Test : Cascadia

De la pose de tuiles, un thème nature, des règles simples et des parties rapides (suivant la config).

Bon y’a quand même des points faibles, mais au final c’est un Oui pour Jérémie et Mariana !

Allez on vous détaille tout ça !

Test : Huis Clos – Saison 1 – Le Manoir Winsbury

Test : Huis Clos – Saison 1 – Le Manoir Winsbury

Avec Huis Clos, j’ai passé un bon moment, sans prise de tête, avec une bonne narration et des enquêtes agréables, et le final est vraiment ce qui m’a le plus emballé dans le jeu, j’aurais même aimé avoir des enquêtes de ce genre à chaque fois, mais je doute que c’eût été possible, mais je ne peux pas en dire plus pour ne pas risquer de spoiler.

Vivement la prochaine boite ! J’ai hâte de voir si des nouveautés se profilent à l’horizon côté résolutions d’enquêtes, ce que j’espère pour éviter que ce ne soit qu’une redite et qu’on se lasse de voir un schéma trop régulier.

Test : Boonlake

Test : Boonlake

Je dois vous faire un aveu, je fais très peu de veille ludique. C’est une pratique qui me saoule un peu. Par contre, il y a certains auteurs qui me font systématiquement lever un sourcil, voir les deux. Si Andreas Steding (Hansa Teutonica, Gugong, Stroganov) fait partie de mes chouchous, depuis l’excellent Mombasa, les productions d’Alexander Pfister sont dans mon collimateur. La seule chose que je pourrais lui reprocher c’est ses choix de thèmes plutôt douteux.

Test : Golem

Test : Golem

Le petit dernier de Cranio, éditeur quelque peu houspillé pour ses productions est donc arrivé. Et cette fois, rien à redire sur le matériel, c’est simple mais c’est propre !

Test :  Whistle Mountain

Test : Whistle Mountain

Whistle Mountain est un titre qui a tout pour plaire, une belle édition, des mécaniques plébiscitées comme le placement, la gestion de ressources, et un plateau commun que vous allez remplir de polyominos.
En + vous allez pouvoir frustrer les autres joueurs et leur souffler sous le nez les emplacements souhaités, mais attention au niveau de l’eau qui va noyer les ouvriers !

Mais bon, pour le coup ça n’a pas été suffisant …