Test: Huns

par | 29 Avr 2018 | Tests | 0 commentaires

En 453, le règne des Huns est à son apogée. Avec Khan à leur tête ils sèment le chaos et règnent sur la moitié du monde connu. Mais le roi est souffrant et de nombreux guerriers veulent prendre sa place. Il va donc falloir les départager, et Khan lui-même choisira son successeur. Vous incarnez l’un de ces prétendants et vous allez devoir partir en quête de richesses, menez des razzias, recruter des mercenaires et résister aux fléaux que vous rencontrerez en chemin.

Fneup est l’auteur de ce jeu, Anthony Wolff l’illustrateur, La Boîte de Jeu l’éditeur. Prévu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 14 ans et pour une durée moyenne de 45 minutes.

 

A quoi ça ressemble?

 

– “hun” qu’c’est beau? –

 

Encore un jeu avec un (hun?) illustrateur de talents aux crayons!!! Anthony Wolff réussit un superbe travail avec les illustrations sur les cartes. Elles sont très réalistes et apportent un vrai plus à l’immersion dans le thème du jeu.

Traditionnellement avec La Boîte de Jeu la qualité est au rendez-vous (Outlive, et leur prochain projet Neta-Tanka. J’aime beaucoup cet éditeur puisque je suis très sensible aux illustrations lors du choix d’un jeu. Eux m’ont l’air d’avoir un carnet d’adresses d’illustrateurs super talentueux on va donc suivre leurs projets avec attention!

Le seul bémol concernant Huns est la qualité des dés qui me semble un peu faiblarde. Le plastique a l’air basique et les couleurs utilisées sont “simplistes” j’aurai bien aimé plus de détails accordé à ces dés que l’on manipule tout au long de la partie. Rassurez-vous ça n’enlève rien à la qualité du matériel 🙂

 

Allez on enfile la blouse et on dissèque tout ça!

 

Huns s’organise autour d’une traditionnelle course aux PV. Vous en gagnerez en accumulant les richesses dans vos chariots, et en posant des cartes dans votre camp.

Chaque joueur aura un plateau personnel sur lequel il aura 2 chariots à remplir avec des ressources de différentes couleurs.

lelabodesjeux-test-huns-chariots

– les chariots à remplir avec des ressources de différentes couleurs –

 

Il y a 5 types de cartes et les richesses correspondantes qui seront utilisées par tous les joueurs:

  • les équipements
  • les cartes razzia
  • les mercenaires
  • les cartes fléaux
  • les trésors

 

Le premier joueur va lancer 5 dés correspondant à chaque couleur des 5 types de cartes, et les place devant les richesses de la même couleur. La valeur du dé va définir le nombre de cartes ou le nombre de richesses qu’un joueur pourra piocher.

 

Les joueurs vont choisir à tour de rôle un des dés et le placer devant eux. 2 actions sont alors possibles:

  1. Piocher des cartes. Le joueur en pioche autant que le nombre indiqué par le dé de la même couleur. Il en choisit 1 parmi celles piochées et la joue face visible dans son camp.
  2. Piller des richesses. Le joueur prend autant de cubes richesses que le nombre indiqué par le dé. Il les place ensuite dans ses chariots, ou dans les emplacements libres des cartes mercenaires ou fléaux posées devant lui.

 

lelabodesjeux-test-huns-partie3

 

Les cartes ont différents effets pouvant se produire au début du tour du joueur, à la fin de son tour, pendant son tour, à tout moment ou à la fin de la partie. Les cartes mercenaires doivent être alimentés en richesse (il faut bien les rémunérer ces mercenaires!) et débloquent un effet permanent. Les cartes razzia rapportent des PV, les cartes équipements débloquent un effet immédiat, les cartes trésors rapportent des PV en fin de partie si les conditions de victoire sont atteintes, et les cartes fléaux permettent d’embêter vos adversaires en leur collant des handicaps qu’ils devront désactiver en payant des richesses.

 

Si à la fin d’une manche il n’y a plus de cubes richesses d’une couleur, ou si un paquet de cartes est vide, la partie s’arrête. On procède au décompte des PV, et comme d’hab, le vainqueur est celui qui en a le + !!!

 

 

VERDICT

 

En voilà un bon jeu! Fluide, rapide à prendre en main, dynamique et nerveux, les parties s’enchaînent à grande vitesse! Beaucoup d’interactions entre les joueurs puisque vous allez forcément prendre le dé qui les intéresse à votre tour… La partie se résumera à ça, un choix de dé qui influencera les choix suivants des autres joueurs.

Allez-vous rusher les ressources pour remplir vos chariots?

Allez-vous vous concentrer sur les cartes équipements ou mercenaires?

Les cartes razzia peuvent changer la donne ne les négligez pas!

Et enfin allez-vous freiner vos adversaires et vous faire des ennemis pour la suite de la partie en leur envoyant des cartes fléaux???

Ce qui est beau dans ce jeu c’est que derrière son apparente simplicité (on lance des dés et à son tour on en choisit un… J’ai connu plus difficile à expliquer comme règles 😉 ), ce jeu peut vous proposer une réelle profondeur dans votre choix de stratégie et dans la gestion des cartes.

Une version simpliste consisterait à ne se focaliser que sur les ressources et remplir vos chariots.

Vous louperiez le principal intérêt des cartes qui vous permettent de combotter, de gêner vos adversaires et de déclarer une guerre totale surtout à 4 joueurs (à 2 joueurs c’est moins visible, on vous le conseille à 3 minimum)! Vous allez devoir donner vos ressources à vos adversaires, les empêcher de piocher des cartes, leur rendre le remplissage d’un chariot plus coûteux, etc… Les handicaps s’accumulent et le jeu dévoile tout son potentiel.

 

Attention vous risquez de perdre quelques amis 😉

Mais ça serait dommage de passer à côté de ce jeu!

Fabien.

 

Fneup voulait nommer le jeu Inavie, pour que le gagnant scande Inavie au moment de sa victoire. 
C est le genre de blague dont je suis friand, passé ce trait d’humour penchons nous sur le jeu.

Du jeu de collection facile et rapide a sortir, qui s’explique en 10 minutes maxi pour des parties de moins de 30 minutes (ok les adeptes de l’analysis paralysis feront exploser le chrono).
Le grand Khan canne (oui celle la aussi je l’adore) et il lui faut un remplaçant! Mais quel Huns deviendra le prochain Khan?
A vous de ramener le plus grand trésor pour vous arroger ce titre.

La mécanique simple de dés de couleurs qui proposent de prendre soit des ressources soit des cartes est vraiment bien fichue, le choix est souvent compliqué, est ce que je veux terminer un chariot ou avoir les cartes pour obtenir des bonus, boosts ou coups bas contre mes adversaires?

On privilégiera les objets (cartes bleues) et mercenaires (cartes vertes) en début de partie, les trésors aussi peuvent être pris assez rapidement, mais le fait de les stocker face visible expose votre stratégie aux autres.
Les désastres (cartes noires) eux peuvent être envoyés dans les dents de vos adversaires à tout moment.
Et les cartes rouges, les raids sont toujours du meilleur effet peut importe le moment joué.

Au final un jeu malin que l’on sort avec plaisir, le thème est frais (oserais-je dire hunique?) et une mention spéciale à la FAQ qui est tout simplement parfaite! Pas un point de réglé oublié, un travail d’orfèvre.

Huns, un jeu rapide, joli et avec un peu de réflexion! Il y a même de l’interaction alors que demander de plus?

Romain B.

 

Disponible ici: philibert

 

Prix constaté: 31,50€

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Guide de Noël 2018 – Le Labo des Jeux - […] 5. le jeu pour casser la bonne ambiance de Noël et voir de la vaisselle qui vole: Huns! […]
  2. Test: Neta-Tanka - […] illustré. La Boîte de Jeu s’est chargée de l’édition (Outlive, Cerbère, Huns …), Blackrock Games de la […]
  3. Test: It’s A Wonderful World - […] Frédéric Guérard (Grand Bois, Clash of Rage, Ilos, Titanium Wars), illustré par Anthony Wolff (Huns, Zombie 15), édité par…

Laisser un commentaire